Un sursis pour le moteur rotatif ?

10 Novembre 2011 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Quand la dernière Mazda Rx-8 aura été construite en 2012, Mazda cessera définitivement de fabriquer des moteurs rotatifs. Définitivement ? Peut-être pas ! Il est encore possible que le constructeur réutilise ce type de moteur dans un autre véhicule. Il est aussi possible qu’il utilise ce moteur pour faire tourner une génératrice dans un véhicule électrique à autonomie prolongée, un peu comme dans la Chevrolet Volt. Ce nouveau véhicule pourrait être dévoilé en 2013 et utiliserait la technologie de Toyota. Pour le réutiliser dans un autre véhicule, Mazda devra travailler sur sa consommation de carburant, qui a la réputation d’être passablement élevée, et sur son couple qui, au contraire, n’est pas très généreux. Le moteur rotatif est presqu’une marque de commerce pour Mazda. On essaie donc de voir si l’on ne pourrait pas en prolonger la vie.


Tags: Chevrolet, Mazda, Toyota, Chevrolet Volt, Mazda Rx-8
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier