Voiture abîmée par la grêle : quoi faire?

23 Octobre 2020 PAR En collaboration avec Promutuel Assurance
Voiture abîmée par la grêle

 La grêle a causé des dommages à votre auto? De la protection offerte par votre assurance aux conseils de prévention, en passant par les étapes d’une réclamation, voici tout ce que vous devez savoir pour gérer la situation. 

Ce n’est pas un secret : au Québec, la saison estivale est imprévisible, voire extrême. Un jour, c’est la canicule et l’autre, c’est le déluge qui, en été, vient parfois avec une averse de grêle susceptible de faire de sérieux dégâts. Causés par des vents puissants, ces glaçons, parfois aussi gros qu’une balle de golf, sont formés de gouttelettes d’eau qui se transforment en glace en traversant l’air.

Ennemie du pare-brise, des fenêtres et de la carrosserie de votre voiture, la grêle peut faire d’importants ravages. La dernière averse de grêle a provoqué des dommages à votre auto? Des protections en assurance auto aux bons gestes pour protéger votre véhicule de ces glaçons nuisibles, en passant par les étapes d’une réclamation, Promutuel Assurance vous dévoile tout ce que vous devez savoir en cas de bris de voiture causés par la grêle.

Bris de voiture causés par la grêle : couverts par l’assurance automobile?

En raison de leur taille et de la gravité de certains épisodes, les grêlons peuvent abîmer les voitures en fissurant les pare-brise et les fenêtres ou encore en laissant des bosses sur la carrosserie. Les coûts associés à ces dommages peuvent varier entre 3000 $ et 10 000 $.

Il va donc de soi que vous vous posez la question suivante : « Est-ce que mon assurance automobile couvre les bris causés par la grêle? ». Cela dépend des protections à votre contrat d’assurance automobile. Vous êtes couvert si l’une des protections suivantes figure dans votre contrat : « tous risques », « accident sans collision ni renversement » ou « risques spécifiques ».

La  protection « tous risques »

Cette protection est la plus complète qui soit. En effet, elle protège votre automobile, son équipement et ses accessoires contre tous les dommages couverts par votre assureur (collision, renversement et tous les autres risques).

La  protection « accident sans collision ni renversement »

Cette protection couvre les dommages causés à votre voiture par les risques qui ne sont pas une collision ou un renversement. Il s’agit, entre autres, des risques suivants :

  • Risques énumérés dans la protection « risques spécifiques »
  • Actes malveillants
  • Objets qui tombent ou volent
  • Projectiles

Par contre, elle ne couvre pas les dommages occasionnés par une collision ou un renversement.

La protection « risques spécifiques »

Cette protection couvre uniquement les dommages causés par les risques suivants :

  • Atterrissage forcé ou chute d’un aéronef ou d’une partie de cet appareil
  • Crue des eaux
  • Échouement, submersion, incendie, déraillement ou collision de tout véhicule terrestre ou bateau servant à transporter un véhicule assuré
  • Émeutes
  • Explosions
  • Foudre
  • Grêle
  • Incendie
  • Mouvements populaires
  • Tempêtes de vent
  • Tentatives de vol
  • Tremblements de terre
  • Vol

Sachez également que la franchise est applicable à ce type de sinistre. Si votre voiture est endommagée par la grêle et que vous avez l’une des protections mentionnées précédemment, vous serez couvert pour les frais de réparation, mais devrez débourser le montant de franchise prévu dans votre police d’assurance automobile. Lorsque la cause du sinistre est la grêle, la franchise s’applique toujours, et ce, même si le pare-brise est aussi endommagé par la grêle.

Dommages causés par la grêle : les étapes à suivre pour une réclamation

Vous avez vérifié la protection dans votre contrat et vous êtes couvert pour les dommages causés par la grêle à votre auto? Bonne nouvelle! Maintenant, il est temps de préparer votre demande de réclamation. Voici les 4 étapes à suivre pour être indemnisé à la juste valeur des dommages :

  1. Inspectez votre véhicule 

Assurez-vous de bien inspecter votre auto pour identifier tous les dommages causés par la grêle. Des bosses sur la carrosserie peuvent être plus difficiles à voir que les fissures sur les fenêtres et le pare-brise. Évaluez l’ampleur des dégâts pour déterminer les réparations à effectuer.

  1. Documentez les dommages

Prenez des photos des dommages. Elles serviront de preuves pour appuyer votre réclamation.

  1. Contactez votre représentant en assurance

Une fois votre véhicule aura été inspecté et que les dommages seront documentés, il est temps de contacter votre représentant. Il vous guidera dans les prochaines étapes, notamment en vous recommandant un partenaire qui fournit des services de réparation, ce qui facilitera le paiement des frais. C’est à cette étape que vous devrez payer la franchise. Il est nécessaire d’informer votre représentant pour que ce dernier soit en mesure de constater l’ampleur des dommages et de s’assurer que les réparations requises sont effectuées. Afin d’éviter les mauvaises surprises, entrez en contact avec votre représentant avant d’effectuer toute réparation sur votre auto!

  1. Effectuez les réparations

Certains fournisseurs de services de réparation communiqueront directement avec votre assureur pour le paiement, alors que d’autres vous demanderont de payer les réparations et de faire ensuite les démarches de remboursement auprès de votre assureur. Peu importe le scénario, il est important de conserver vos reçus.

Averse de grêle : les bons gestes à poser au volant

Vous êtes au volant de votre véhicule et, soudainement, le vent se lève et il commence à pleuvoir de la grêle. Que faire? Voici quelques bons gestes à adopter lorsque vous conduisez et que la nature se déchaîne :

  1. Cherchez un abri : essayez de repérer un stationnement souterrain ou un espace couvert comme celui d’une station-service.
  1. Utilisez les bâtiments pour vous protéger : selon la direction du vent, stationnez-vous derrière un édifice qui fait face au vent et qui pourrait vous protéger des grêlons.
  1. Placez vos tapis sur le toit de votre auto : si vous vous trouvez sur l’autoroute et qu’il est impossible de trouver refuge, rendez-vous dans une halte routière ou stationnez-vous prudemment sur l’accotement et placez vos tapis sur le toit de votre voiture pour faire dévier la grêle.

Comment protéger votre voiture de la grêle?

  • Restez à l’affût des prévisions météo : les périodes de canicule, les orages violents et les tempêtes de vent sont souvent accompagnés de grêle en été. Restez informé en vous abonnant aux alertes météorologiques de grêle et, surtout, évitez de prendre la route lorsque les grêlons sont sur le radar.
  • Protégez votre voiture avec la bonne protection d’assurance automobile : ayez l’esprit tranquille en optant pour une protection qui couvre les dommages causés par la grêle. Sachez qu’il est facile de modifier votre type de protection. Il suffit d’entrer en contact avec votre représentant en assurance.
  • Stationnez votre véhicule à l’abri des intempéries : autant que possible, votre voiture devrait être stationnée dans un endroit sécuritaire, à l’abri de Dame Nature. Si vous n’avez pas de garage ou d’abri d’auto, vous pouvez protéger votre auto en vous procurant une housse protectrice.

 

Adopter les bonnes précautions diminuera les risques de dommages à votre auto causés par la grêle et les autres intempéries. Toutefois, puisque la météo est imprévisible et parfois difficile à prédire, souscrire une assurance automobile avec une protection contre les tempêtes est essentiel pour être couvert en cas d’incidents indépendants de votre volonté. Faites une demande de soumission pour une assurance automobile chez Promutuel Assurance ou modifiez votre police dès maintenant avec l’aide d’un de nos représentants.





Auteur: En collaboration avec Promutuel Assurance