Volkswagen : un nouveau VUS pour l’Amérique du Nord

Volkswagen : un nouveau VUS pour l’Amérique du Nord

20 Juillet 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le constructeur allemand Volkswagen vient tout juste d’annoncer qu’un nouveau VUS pleine grandeur – 7 places — se joindra en exclusivité à son catalogue pour l’Amérique du Nord. Le VUS basé sur le concept BlueCross présenté au dernier Salon de Détroit sera fabriqué à l’usine de Chattanooga au Tennessee. Au total, Volkswagen prévoit investir plus de 900 millions et créer ainsi 2 000 nouveaux emplois, tout ça grâce à son nouveau VUS qui verra le jour en 2016. La famille nord-américaine moyenne ne jure que par son VUS surdimensionné, car cette catégorie ne cesse de gagner en popularité, et ce, malgré la hausse du prix de l’essence. C’est d’ailleurs ce qui explique la décision de Volkswagen quant à la production exclusivement nord-américaine de son nouveau gros VUS. Les informations de base On ne sait pas grand-chose du projet, mais Volkswagen a déjà annoncé que son nouveau VUS proposera au moins 7 places, ce qui devrait remettre le constructeur allemand sur la carte en matière de gros véhicules polyvalents. En fait, l’objectif de VW est de dépasser le million de véhicules vendus en Amérique du Nord annuellement et comme la catégorie des gros VUS ne cesse de gagner en popularité, c’est le moment ou jamais pour le constructeur allemand de s’imposer. Une baisse de popularité Le numéro 1 allemand Volkswagen a noté une diminution considérable des ventes en Amérique du Nord l’an dernier par rapport à ses autres divisions Porsche et Audi dont la popularité a atteint des sommets. Des hypothèses? Le nouveau grand VUS du constructeur allemand devra se distinguer de la masse et je veux dire par là qu’il devra être puissant. C’est pourquoi j’estime qu’il profitera de série d’un moteur V6 de 3.6 litres de 280 chevaux. Il y a également de fortes chances pour que le moteur V6 turbodiésel de 3.0 litres fasse aussi partie du menu. Néanmoins, ce sont les deux mécaniques déjà offertes avec le Touareg et c’est ce qui me pousse à croire que Volkswagen ira directement piger dans les mécaniques de sa gamme Audi pour donner un peu de muscle à son nouveau grand VUS. Je ne serais donc pas surpris que ce dernier profite d’un V6 suralimenté comme c’est le cas pour le Q7 ou même d’un V8. Et pourquoi pas même une version sportive mue par le même W12 qu’on trouve sous le capot de l’Audi A8? Jean-Sébastien Poudrier 



Tags: Audi, Porsche, Volkswagen, Audi A8

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier