Volvo dévoile le coupé YCC, une création féminine

Volvo dévoile le coupé YCC, une création féminine

08 Mars 2004 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Doté d'une foule de caractéristiques novatrices, le YCC est un coupé intermédiaire d'allure sportive qui, par sa nature fonctionnelle et conviviale, offre des solutions intelligentes de rangement, une grande facilité d'entrée et de sortie, une excellente visibilité en toute direction, un entretien minimalisé, l'assistance au stationnement et un habitacle personnalisable.

Après une année d'élaboration, le coupé YCC se distingue par des caractéristiques saisissantes telles que des portes papillon facilitant l'entrée et la sortie, un nez surbaissé et une vitre arrière allongée optimisant la visibilité, ainsi qu'une technologie unique en son genre qui règle la voiture en fonction de la taille de la conductrice. La conception extérieure rappelle celle de la Volvo P1800.

Les femmes représentent un groupe clients en constante augmentation pour la société Volvo. Aux É.-U., les femmes effectuent 54 % du total des achats d'automobiles Volvo. Le pourcentage de clientes s'accroît aussi constamment en Europe.

Des études menées par Volvo ont démontré que dans le segment des produits de qualité supérieure, les femmes recherchent performance, prestige et style, tout comme les hommes. Mais elles exigent davantage, notamment des solutions intelligentes de rangement, de l'aisance à l'entrée et à la sortie, une bonne visibilité, un entretien minimisé, un stationnement facilité et une voiture apte à être personnalisée.

Le coupé YCC est propulsé par un moteur cinq cylindres de 215 HP, de type PZEV (véhicules à pollution zéro partielle) doté d'un démarreur-alternateur intégré (ISG). Ce moteur, tout comme les autres moteurs PZEV de Volvo, est conforme aux normes d'émissions les plus exigeantes des États-Unis, comme celles de la Californie.

Cette voiture n'a ni capot (la section avant se relève au complet pour l'entretien), ni bouchon classique de réservoir d'essence (un volet étanche comme ceux des voitures de course est encastré dans la carrosserie) et ses appuie-têtes tiennent compte des cheveux noués. L'orifice de remplissage du réservoir de liquide lave-glace se trouve simplement à côté du volet du réservoir d'essence.

Comme le YCC est une voiture conceptuelle, sa production en série pour la vente au détail reste incertaine ; néanmoins, chez Volvo, on s'attend à ce que bon nombre des idées propres au YCC se retrouvent éventuellement dans d'autres automobiles.

Le coupé YCC fera ses débuts sur la scène nord-américaine le 9 avril prochain au Salon de l'auto de New York.



Tags: Volvo

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier