Volvo XC60 2024 : cinq étoiles du nord

Volvo XC60 2024 : cinq étoiles du nord

15 Mars 2024 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Volvo XC60 2024

Il y a une chose que la plupart des gens ne considèrent pas dans leur choix de véhicule et c’est la provenance de leur véhicule. Enfin, on a tendance à croire que les véhicules asiatiques sont plus fiables, les véhicules européens plus luxueux et les véhicules américains plus confortables, ce qui n’est pas faux, mais il y a bien plus que ça. Ce que j’aime du Volvo XC60, c’est qu’il est fabriqué par une entreprise nordique avec un climat similaire au nôtre. Laissez-moi vous dire que c’est quelque chose qui se ressent derrière le volant. Le comportement routier du VUS suédois est très prévisible et précis même dans les pires conditions. C’est un véhicule qui est parfaitement adapté à notre situation et c’est pourquoi je vous le recommande chaudement. Enfin, il a aussi plein d’autres belles qualités, mais son origine le rend particulièrement intéressant pour le marché canadien.

 

Il n’y a pas de nouveautés majeures pour le moment, mais on sait que la prochaine génération du modèle est en approche. On s’attend également à ce qu’une version 100 % électrique débarque sur le marché par la même occasion.

 

Gamme et prix

 

La gamme du Volvo XC60 se divise en trois groupes d’options. D’abord, il y a la version Core avec un prix de départ de 58 538 $. Pour cette somme, vous avez droit au service d’assistant Google ainsi qu’à un toit panoramique et toutes sortes d’options luxueuses. On passe ensuite à la version Plus pour 65 188 $. Cette dernière offre un purificateur d’air et plus de technologies. Finalement, c’est la version Ultimate qui trône au sommet de la gamme. Ici, vous avez droit à des sièges ventilés, l’affichage tête haute et toutes les technologies haut de gamme dont on puisse rêver. Pour ce qui est des variantes hybrides rechargeables, il y a quatre options. On commence avec la version Core à 63 488 $. On passe ensuite à la version Plus à 80 188 $. La version Ultimate est avant-dernière cette fois-ci à 86 288 $. Finalement, c’est la version Polestar Engineered qui trône au sommet de la gamme avec un prix de départ de 94 888 $.

 

Catégorie et compétition

 

S’il fut, une époque où l’appartenance de Volvo a une catégorie était ambiguë, on sait aujourd’hui clairement que la marque évolue dans le créneau des véhicules de luxe. D’ailleurs, le CX60 est loin de se retrouver au bas de l’échelle. C’est un véhicule populaire et très apprécié de manière générale. Il ne pousse peut-être pas le concept de l’extrême aussi loin que certains de ses rivaux, mais ils ont de belles qualités.

 

Riavaux : Acura RDX, Audi Q5, BMW X3, BMW X4, Buick Envision, Cadillac XT5, Genesis GV70, Infiniti QX50, Infiniti QX55, Jaguar F-PACE, JLR Discovery Sport, JLR Evoque, JLR Velar, Lexus NX, Lincoln Corsair, Maserati Grecale, Mercedes-Benz GLC, Porsche Macan

 

Design et technologies

 

Volvo bénéficie d’une signature esthétique assez différente pour qu’on puisse immédiatement départir ses véhicules des autres. Le XC60 est élégant, musclé et moderne. C’est un véhicule bien proportionné et son design n’en manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. Il y a un élément que j’aime particulièrement à l’extérieur et ce sont ses phares que le design est appelé le marteau du Thor.

 

Pour ce qui est l’intérieur, je ne suis pas particulièrement adepte du style du Volvo XC60. Le design est un peu vieillot, mais le tout demeure assez fonctionnel. Au final, c’est ce qui compte.

 

Volvo a fait des progrès phénoménaux en matière de technologies ces dernières années. Son système multimédia est fluide et très agréable à utiliser. Les technologies d’aide à la conduite sont précises et très efficaces. Néanmoins, le constructeur a été encore plus loin avec le XC60 qui bénéficie désormais des services Google intégrés. Croyez-moi, une fois qu’on a goûté à ce niveau de technologie, on ne peut tout simplement plus revenir en arrière.

 

Performances

 

Le VUS du constructeur suédois propose deux options sur le plan mécanique à commencer par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2,0 litres qui est accompagné par un système hybride léger. Ça fait beaucoup, mais cette motorisation est l’une des plus efficaces en son genre sur le marché. Le moteur à essence affiche une puissance de 247 chevaux et 258 livres-pied de couple alors que le moteur électrique avec une puissance de 13 chevaux et 30 livres-pied de couple. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports et le rouage intégral est offert de série. Dans cette configuration, le VUS du constructeur suédois affiche une consommation moyenne de 10,6 L/100 km en ville et 8,3 L/100 km sur autoroute.

 

On passe ensuite à la motorisation T8 recharge. On se retrouve encore une fois avec un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2,0 litres et un moteur électrique. Toutefois, la puissance totale s’élève à 455 chevaux et 523 livres-pied de couple. Laissez-moi vous dire que les accélérations sont assez impressionnantes avec un 0-100 en 4,8 secondes. Néanmoins, ce qui rend cette version vraiment intéressante, c’est sa batterie d’une capacité de 18,8 kWh. C’est ce qui lui permet d’offrir une autonomie de 58 kilomètres en mode 100 % électrique. D’ailleurs, je trouve que Volvo est assez conservateur puisque j’ai réussi à obtenir de meilleurs résultats lors de mon dernier essai du modèle.

 

Les points faibles

 

Le design intérieur aurait besoin d’une cure de rajeunissement. La nouvelle génération arrive bientôt.

 

Les points forts

 

C’est un véhicule élégant, moderne et bourré de technologies de pointe. La version hybride rechargeable est très intéressante et efficace. Elle offre aussi des performances à couper le souffle.

 

Élément signature

 

Comme je l’ai mentionné, à mon avis, le Volvo XC60 est l’un des véhicules les mieux adaptés au climat du Canada sur le marché.

 

Le mot de la fin

 

Volvo n’est peut-être pas la première marque qui nous vient en tête lorsqu’on se magasine un véhicule haut de gamme. Pourtant ça devrait être le contraire. De plus, il ne faut pas oublier que le constructeur suédois a pratiquement inventé le concept de sécurité en matière d’automobile.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Acura, Audi, BMW, Buick, Cadillac, Genesis, Gu?, Infiniti, Jaguar, Lexus, Lincoln, Maserati, Mercedes-Benz, Polestar, Porsche, Volvo, Acura RDX, Buick Envision, Jaguar F-PACE, Lexus NX, Lincoln Corsair, Maserati Grecale, Mercedes-Benz GLC, Porsche Macan, Volvo XC60, Volvo XC60 2024

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Volvo