Volvo XC90 2013 : un bon denier

Volvo XC90 2013 : un bon denier

27 Janvier 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
volvo, XC 90 , 2013

Œuvre du destin, le Volvo Xc90 2013 est le dernier véhicule de l’ordre alphabétique vendu au Canada, mais c’est ironiquement la seule chose dans laquelle il dernier. Pour le reste, le VUS du constructeur suédois est un véritable champion. Il figure parmi les véhicules les plus sécuritaires et robustes sur le marché. Il affiche une superbe silhouette typique à la marque Volvo, son habitacle est non seulement très convivial, mais aussi élégant et confortable. Pour couronner le tout, le Volvo Xc90 2013 est aussi un véhicule étonnamment abordable.

Bien sûr, par abordable, je fais ici référence à la catégorie des VUS de luxe. Autrement, le Volvo XC90 2013 reste un véhicule assez cher à la base et disons-le coûteux à entretenir. Sans compter que sa consommation moyenne n’a rien d’exemplaire. Néanmoins, il faut apprendre à faire des compromis avec ce genre de véhicule, mais si vous êtes confortable financièrement, le Volvo XC90 2013 vous plaira définitivement.  

Un classique

Ceux qui n’ont jamais possédé de Volvo ne pourront certainement pas comprendre, mais le XC90 est tout ce dont on peut rêver sur le plan esthétique. Il offre cette même silhouette pour laquelle tant de consommateurs ont craqué au fil des ans et par-dessus tout, il est imposant. Sa garde au sol élevée lui permet de sortir aisément des sentiers battus.

À première vue, l’habitacle du Volvo XC90 2013 semble un peu désuet, voire même de mauvaise qualité. Heureusement, ce n’est qu’une mauvaise impression, car ce véhicule est étonnamment luxueux et très spacieux. Certes, il ne propose pas autant de systèmes à la fine pointe de la technologie que ses rivaux, mais c’est cette simplicité qui en fait à mon avis un véhicule aussi agréable à conduire et sécuritaire, car il y a peu de place à la distraction.

Un seul moteur

Le Volvo XC90 2013 propose un moteur de 6 cylindres en ligne de 3.2 litres développant 240 chevaux et 236 livres-pied de couple, ce qui est clairement insuffisant considérant que le VUS du constructeur suédois pèse près de 2.2 tonnes. Volvo propose d’ailleurs de bien meilleures mécaniques pour d’autres modèles, ce qui aurait certainement pu convenir au XC90. Vous aurez donc deviné que ce dernier n’est pas très rapide avec un 0-100 tout juste sous la barre des 10 secondes et sa consommation d’essence est inquiétante avec une moyenne de 13.2L/100km en ville et 8.8L/100km sur autoroute.

Jean-Sébastien Poudrier 



Tags: Volvo, Volvo Xc90, Volvo Xc90 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos Volvo XC90 2013 en vedette!

Nos autres inventaires de Volvo