BMW Z4 2021 : un modèle encore pertinent ?

BMW Z4 2021 : un modèle encore pertinent ?

23 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier
BMW Z4 2021

La gamme de BMW est aujourd’hui loin d’être ce qu’elle était lorsque la Z3 (l’ancêtre de la Z4) a été introduite sur le marché en 1995. À l’époque, une petite sportive décapotable à 2 places ajoutait quelque chose de différent à l’offre du constructeur bavarois qui était surtout réputé pour ses berlines luxueuses et confortables. Toutefois, les années ont passé et la division M a commencé à avoir une plus grande influence sur la gamme de BMW, ce qui fait en sorte que la Z4 est rapidement devenue une voiture de second plan. Certes, on ne peut nier qu’elle est jolie, mais dans les faits, une M4 cabriolet a tellement plus à offrir. Et je ne vous parle même pas des autres sportives de la marque.

 

Tout ça fait en sorte que la Z4 a fini par perdre en popularité jusqu’au point ou BMW a sérieusement considéré la retirer du marché, car elle ne correspondait plus à ce que le constructeur voulait offrir en termes d’expérience. Finalement, Toyota est arrivée dans le décor et la Z4 s’est vu offrir une seconde chance. Au cas où vous ne le sauriez pas, la Z4 partage sa plateforme et de nombreux éléments avec la légendaire Toyota Supra. Le seul hic, c’est que cette dernière est bien plus populaire que la Z4 et pour couronner le tout la sportive du constructeur bavarois reste parmi les modèles les moins vendus de la marque. Bref, c’est à se demander si elle a encore sa place sur le marché, une fois de plus. C’est donc ce que nous allons tenter de déterminer dans les prochaines lignes.

 

Gamme et prix

 

Avec un prix de base de 65 076$ la BMW Z4 2021 ne convient pas à toutes les bourses, mais elle reste particulièrement abordable pour une voiture de son genre. Toutefois, comme toutes bonnes voitures de luxe qui se respecte, elle offre une multitude d’options qui ont vite fait de faire grimper la facture en flèche. Disons que c’est assez facile de dépasser les 80 000$. Au final, ça reste tout de même raisonnable compte tenu de la qualité du produit final, de la précision de la conduire, de la fiabilité et surtout de l’expérience générale que propose la Z4.

 

Performances

 

Aussi étonnant que ça puisse sembler, il ne faut pas voir la Z4 comme une sportive, mais plutôt comme une excellente voiture de tourisme décapotable. Autrement dit, c’est la voiture idéale pour faire le tour du Canada. Elle n’en reste pas moins agile et plaisante à conduire, mais elle n’a certainement pas le caractère d’une Série 2 ou que d’une Série 4 sur le plan mécanique.

 

La BMW Z4 offre 2 options sur le plan mécanique à commencer par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 255 chevaux et 294 livres-pied de couple. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage à propulsion de série. Bien entendu, nous avons droit à la même combinaison pour la seconde mécanique et cette dernière se traduit par un moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3.0 litres qui développe 382 chevaux et 368 livres-pied de couple. Selon le constructeur bavarois, la Z4 serait capable d’abattre le 0-100 en moins de 4.1 secondes, ce qui reste respectable pour une voiture de cette catégorie. Toutefois, je ne peux pas m’empêcher de critiquer le fait qu’il n’y ait aucune boîte manuelle au menu, une option qui manque clairement à l’expérience de conduite du modèle.

 

Design

 

Ce que j’aimais particulièrement de la Z3 et des générations précédentes de la Z4, c’est qu’elles se distinguaient toutes des autres modèles de la marque. Malheureusement, le design de la nouvelle Z4 est plus anonyme et se fond dans la masse de BMW, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, mais les puristes vous diront que c’est une opportunité manquée par le constructeur bavarois ici.

 

Sans surprise, la Z4 propose un habitacle cossu, moderne et à la fine pointe de la technologie. La finition est somptueuse et c’est l’une des sportives les plus confortables sur le marché. De plus, le fait que BMW ait opté pour un toit souple est un lourd avantage puisqu’on réduit moins l’espace cargo et c’est un élément important puisque comme je l’ai mentionné plus tôt, c’est le genre de voiture qu’on aime pour nous accompagner sur de long trajet. Ainsi, de l’espace pour une valise supplémentaire pour faire toute la différence.

 

Les points faibles

 

Le fait qu’il n’y ait aucune boîte manuelle au programme est une aberration ! Le prix grimpe vite, mais encore une fois, c’est typique des voitures de ce genre. Finalement, je trouve que la silhouette et le design de la Z4 manque un peu distinction. Tant qu’à avoir un modèle qui se vend moins que les autres, j’aurais aimé que BMW fasse preuve d’un peu plus d’audace.

 

Les points forts

 

C’est une voiture très confortable, logeable et plaisante à conduire. Elle affiche une bonne consommation moyenne et sa cote de sécurité est parmi les plus élevées de la catégorie. La BMW Z4 est élégante et cossue à souhait.

 

Élément signature

 

La Z4 est assurément la voiture décapotable qui offre le meilleur rapport qualité/prix dans sa catégorie. Le plaisir de conduite, la qualité de finition et le confort combinés au prestige de la marque en font un incontournable en son genre.

 

Le mot de la fin

 

Bon, nous en voici rendus à la conclusion en ce qui concerne la BMW Z4. Premièrement, BMW aurait pu se permettre de prendre davantage de risque au niveau du design et la boîte manuelle manque clairement à la gamme de la Z4. Néanmoins, je crois que cette dernière a encore sa place sur le marché. Sans être extravagante ou dominante dans un domaine en particulier, elle offre une moyenne générale supérieure à celle de la majorité des voitures en son genre sur le marché. Bref, si vous n’êtes pas à la recherche d’une caractéristique précise, la BMW Z4 est une voiture qui pourrait fortement vous intéresser et c’est le modèle qui risque le moins de vous décevoir.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: BMW, Toyota, BMW Z4, Toyota Supra, BMW Z4 2021

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos BMW Z4 2021 en vedette!

Nos autres inventaires de BMW