Costco demande à Québec d'abolir les mesures du prix minimum sur l'essence

Costco demande à Québec d'abolir les mesures du prix minimum sur l'essence

27 Janvier 2005 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Cette demande a été formulée dans le cadre de la consultation générale sur le secteur énergétique au Québec tenue par la Commission de l'économie et du travail.

"Nous avons développé notre modèle d'opération pour qu'il soit le plus efficace possible", a déclaré M. Pierre Riel, vice-président principal de Costco pour la région de l'Est du Canada. "Nous avons ouvert à Saint-Jérôme notre première station-service au Québec dans l'intention d'offrir à nos membres, une fois de plus, la plus grande valeur possible."

"Le ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs a identifié comme un des enjeux majeurs pour le Québec le fait d'assurer le maintien de conditions de concurrence normale et sans entraves dans le marché québécois de la vente d'essence au détail. Pourtant, les mesures mises en place par la Régie de l'énergie nous empêchent d'offrir le plus bas prix possible à nos membres et bloquent même l'expansion de notre réseau de stations-service au Québec", d'ajouter M. Riel.





Auteur: Jean-Sébastien Poudrier