Dodge Challenger 2021 : Super Stock!

Dodge Challenger 2021 : Super Stock!

25 Novembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Dodge Challenger 2021 : Super Stock!

On vit clairement à un autre drôle d’époque et l’industrie automobile le reflète parfaitement. Les constructeurs nous proposent des voitures de plus en plus vertes sans toutefois nous mentionner que le processus d’extraction qui sert à la fabrication des composants des batteries produit à lui seul plus de pollution que ne le fera n’importe quelle voiture à essence dans toute son existence. Néanmoins, c’est bon pour la conscience et c’est ce qui fait en sorte que ce type de motorisation ne cesse de gagner en popularité. De l’autre côté, on a FCA et plus particulièrement la division Dodge qui a décidé qu’il ne fallait pas réduire les capacités des moteurs à essence, mais bien les augmenter, ce qui, théoriquement, ne pollue pas davantage que la création d’une voiture électrique dans son ensemble. Bref, pour ma part, j’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles chaque fois que j’enfonce l’accélérateur d’une Dodge Challenger. Est-ce que c’est ça qu’on appelle un plaisir coupable ?

La Dodge Challanger n’est clairement pas une voiture comme les autres et même si elle rivalise techniquement avec la Mustang et la Camaro, je crois que ses objectifs sont en réalité bien différents de ceux de ses rivales. La preuve, c’est que la Challenger se vend bien chaque fois que le constructeur américain nous arrive avec une nouvelle version encore plus puissante et démente que la précédente. D’ailleurs, l’histoire se répète à nouveau pour 2021 avec l’introduction de la Dodge Challenger Super Stock, une version encore plus extrême et puissante de la voiture musclée américaine. Bien sûr, on n’est pas encore tout à fait au niveau de la légendaire Demon, mais je crois que la Super Stock n’aura aucun mal à se faire apprécié cette année.

Motorisations

J’espère que vous êtes prêt, car il y a ici tout un éventail de possibilité et le meilleur dans tout ça, c’est que la gamme de motorisation de la Dodge Challenger 2021 ne se compose pratiquement que de moteurs V8. Toutefois, on commence les enchères avec un moteur V6 Pentastar de 3.6 litres dont la puissance atteint les 305 chevaux et 268 livres-pied de couple, ce qui n’est déjà pas mal en soi. Inutile de vous dire que cette version est réservée aux modèles d’entrée de gamme, mais le meilleur dans tout ça, c’est qu’elle peut être combinée à un rouage intégral, ce qui n'est clairement pas disponible chez la compétition.

La prochaine motorisation qu’on nous propose, c’est le classique moteur Hemi de 5.7 litres, l’une des plus anciennes motorisations encore disponibles aujourd’hui chez FCA. Néanmoins, ça veut aussi dire que ce V8 a fait ses preuves et avec une puissance de 372 chevaux et 400 livres-pied de couple, vous avez amplement de puissance sous le capot pour vous amuser.

Les choses commencent à devenir sérieuse avec la version Scat Pack ou le V8 de 6.4 litres si vous préféré. Bien qu’il soit ici question de la plus grosse cylindrée du lot, ce V8 est loin d’être le plus puissant, et ce, malgré ses 485 chevaux et 476 livres-pied de couple. C’est ce qui nous amène vers la dernière motorisation, le V8 de 6.2 litres suralimenté qui est disponible sous 3 configurations différentes. D’abord, on a droit à 717 chevaux et 656 livres-pied de couple dans la version Hellcat. Vient ensuite la version Hellcat Redeye et ses 797 chevaux et 707 livres-pied de couple. Finalement, c’est au sommet de la gamme qu’on retrouve la nouvelle version Super Stock  avec 807 chevaux et 707 livres-pied de couple, des chiffres qui se rapprochent de ceux de la Demon. La Dodge Challenger Super Stock est d’ailleurs capable de boucler le 0-100 en moins de 3.5 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 270 km/h, ce qui est très impressionnant pour une voiture aussi peu aérodynamique.

Design

En temps normal, lorsque le design d’un véhicule remonte à plus de 10 ans, c’est mauvais signe, mais pas dans le cas de la Dodge Challenger puisque son concept se base sur le modèle original tout en évoluant un peu chaque année. D’ailleurs, avec ses capots plus impressionnants les uns que les autres, ses ensembles de carrosseries larges et ses couleurs flamboyantes, la Dodge Challenger 2021 n’a clairement pas besoin d’être modernisé pour faire tourner les têtes.

Pour ce qui est de l’intérieur, je suis conscient que la Dodge Challenger 2021 est loin d’être la voiture la plus moderne de son segment, mais elle n’en reste pas moins la plus spacieuse et la plus confortable. Pour le design, on finit par s’y habituer et la qualité des matériaux utilisés pour la finition est certainement supérieure à la moyenne.

Équipements

La fourchette de prix qui accompagne la Dodge Challenger 2021 est l’une des plus vastes sur le marché et c’est pour cette raison que je ne vais pas tenter de la couvrir au complet. En fait, vous avez simplement besoin de savoir que vous en aurez pour votre argent, et ce, peu importe le modèle pour lequel vous optez.

Les points faibles

Le problème quand on offre autant de moteurs V8, c’est qu’on peut toujours regretter de ne pas avoir opté pour le plus puissant et vice-versa.

Les points forts

C’est une voiture avec laquelle on peut réellement se faire plaisir et elle offre une fiabilité et une durabilité incroyable. Elle offre une multitude de motorisations, de couleurs et d’options.

Élément signature

La Dodge Challenger est un élément signature en soi pour la marque, car c’est une voiture que tout le monde connait et surtout que tout le monde apprécie. Disons qu’elle a trouvé sa zone de confort en frisant le ridicule et c’est pourquoi c’est une voiture que tout adepte d’automobile devrait posséder au moins une fois dans sa vie.

Résumé

La Dodge Challenger n’est pas le genre de voiture qu’on achète pour se déplacer du point A au point B. C’est une voiture qu’on achète pour se faire plaisir, pour conduire sans destination précise. D’ailleurs, le rouage intégral la rend intéressante même pour ceux et celles qui ne peuvent se permettre qu’un seul véhicule et c’est pour cette raison que le rouage intégral est uniquement disponible avec le V6. Bref, il y a certainement une Dodge Challenger pour chacun d’entre vous. Il ne vous reste plus qu’à trouver laquelle.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Dodge, Dodge Challenger, Dodge Challenger 2021

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Dodge