Dodge Challenger Hell Cat

08 Mars 2015 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La première Dodge Challenger Hell Cat accidenté aux enchères

Les ventes aux enchères permettent de vendre des objets dont la valeur est difficile à estimer. En fait, l’objet en question vaut ce que son acheteur veut bien payer pour ce dernier. Et plus il y a de demande, plus les prix grimpes, de sorte que les ventes aux enchères sont aujourd’hui une industrie à part entière. Néanmoins, on continue d’y trouver toute sorte de merveilles. Eh bien, on y trouve aussi parfois des « objet » plutôt inusité comme la première Dodge Challenger Hell Cat accidentée. La première Challenger Hell Cat a avoir été fabriqué avait elle aussi été vendues aux enchères pour la modique somme de 825 000$. Il y a toutefois peu de chance pour que la première version accidentée rapporte autant d’argent.  

Malgré les dommages causé à la voiture, il faut savoir que le moteur de la Dodge Challenger Hell Cat a lui seul vaut 20 000$, soit presqu’un tiers de la valeur totale de la voiture. Il s’agit d’un V8 suralimenté de 6.2 litres qui affiche une puissance de 707 chevaux et 650 livres-pied de couple. Et avec seulement 64 miles au compteur, cette Challenger Hell Cat est pratiquement neuve, ce qui veut dire que les pièces qui ne sont pas endommagé valent encore leur pesant d’or.

Un bête accident?

Personne n’a été surpris d’apprendre que cette Dodge Challenger Hell Cat vert lime a été endommagée à la suite d’une perte de contrôle de la part de son propriétaire, un homme de 34 ans. Dois-je vous rappeler que le bolide fait 707 chevaux et 650 livres-pied de couple, nettement plus de puissance qu’un conducteur moyen peut maîtriser. Et c’est encore plus triste pour le conducteur de ce bolide puisqu’il s’agissait de la première Challenger Hell Cat vendue au Colorado. L’accident est survenu une heure seulement après la sortie de la concession.

La vente aux enchères n’a toujours pas débutée, mais selon les experts, la vente finale devrait tourner autour de 25 000$. Certes, la sévérité des dommages n’a pas encore été dévoilée au public, mais il est certain que le moteur risque fortement d’avoir été touché si on se fie aux photos du bolide en question. Néanmoins, pour le bricoleur moyen dont le budget ne lui permet pas de s’acheter une voiture musclée de presque 70 000$, la vente aux enchères est options à considérer.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Dodge, Dodge Challenger

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier