Dodge Charger 2022 : l’idole d’une génération

Dodge Charger 2022 : l’idole d’une génération

20 Mai 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Dodge Charger 2022

Contrairement à la Ford Mustang et la Chevrolet Camaro, la Dodge Charger n’a pas toujours été disponible sur le marché, mais le constructeur américain a tout de même décidé de la faire renaître de ses cendres au milieu des années 2000 sous la forme d’une berline moderne. Enfin, je crois que les hauts dirigeants de la marque n’auraient jamais fait ça si seulement ils savaient su qu’une énorme crise financière se préparait. Heureusement, la Dodge Charger a réussi à passer au travers principalement grâce aux ventes faites aux flottes de taxis ainsi qu’aux différents corps de police en Amérique du Nord. J’aimerais vous dire que c’est encore la même situation aujourd’hui, mais il s’avère que la hausse de popularité des VUS a fini par avoir raison de la berline musclée qui survit désormais grâce à ses versions de performances.

 

Je sais, dis comme ça, ça sonne pratiquement comme une mauvaise chose, mais en fait, c’est ce qui aurait dû arriver à la Charger depuis le début. Cette dernière n’est plus une voiture pour la vente de masse. C’est une voiture sportive pour les passionnées et la preuve que le constructeur américain a pris la bonne direction, c’est le fait que la Charger reste toujours aussi populaire malgré l’augmentation du prix de l’essence. Tout comme c’est le cas pour la Challenger, la Dodge Charger offre une panoplie de choix du côté des V8 et on ne pourrait pas en être plus heureux. C’est une voiture diablement plaisante à conduire, extravagante et c’est ce qui lui permet de trouver sa place dans un marché où on privilégie tout ce qui est à l’opposé d’une grosse berline à moteur V8 destiné au grand public. Vous me dire que n’importe quel autre constructeur lance un concept similaire et je pourrais vous annoncer son échec avant même que tout ça ne commence. Néanmoins, allez savoir pourquoi, mais avec la Charger, ça fonctionne!

 

Design

 

La Dodge Charger incarne le rêve américain dans sa forme la plus perfectionnée. C’est une voiture musclée tout ce qu’il y a de plus légitime même dans sa version la plus basique. Toutefois, le constructeur américain s’est parmi de lui ajouter quelques éléments pour la rendre encore plus agressive comme c’est le cas avec son énorme prise d’air sur le capot et son ensemble de carrosserie large. Ajoutez à tout cela l’une des palettes de couleurs les plus flamboyantes actuellement disponibles sur le marché et vous obtenez la recette pour une voiture qui ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage.

 

Habitacles et technologies

 

Le design de l’habitacle de la Dodge Charger 2022 est correct, mais sans plus, et il en va de même pour la qualité des matériaux qui le composent. Heureusement, la berline du constructeur américain se rattrape en matière de confort et son système d’infodivertissement est l’un des plus simples à utiliser sur le marché.  Là où l’habitacle me plait un peu moins par contre, c’est au niveau des places arrière qui sont assez exigües.

 

Performances

 

La Dodge Charger 2022 propose 4 options sur le plan mécanique à commencer par un moteur V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance de 300 chevaux et 264 livres-pied de couple. On passe ensuite au premier V8 avec une cylindrée de 5.7 litres pour une puissance de 370 chevaux et 395 livres-pied de couple. Le V8 de 6.4 litres fait son entrée en scène avec 485 chevaux et 475 livres-pied de couple. Finalement, la dernière motorisation offre trois niveaux de puissance différents avec 717, 797 ou 807 chevaux. Pour votre information, il s’agit d’un V8 suralimenté de 6.2 litres.

 

Gamme et prix

 

Malgré le fait qu’elle ne soit pas considérée comme un modèle de production de masse, la Dodge Charger propose une assez vaste gamme de modèles parmi lesquels vous pouvez choisir et tout commence par la classique version SXT qui est peut-être la moins intéressante du lot malgré son prix de base de 41 165 $. On passe ensuite à la version GT qui offre un design similaire à celui de la Hellcat pour seulement 44 265 $. À noter que les versions SXT et GT sont les seules que vous pouvez combiner à un rouage intégral. On passe ensuite aux choses sérieuses avec la version R/T à 47 165 $, une voiture relativement abordable considérant qu’elle soit propulsée par un V8. Ensuite, il y a les versions Scat Pack régulières et la version Scat Pack Widebody avec un prix de départ respectif de 57 0215 $ et 65 015 $. Finalement, il reste le modèle Hellcat qui est disponible en trois niveaux de finition. D’abord, il y a la Charger Hellcat Widebody à 89 565 $ suivi de la version Redeye à 107 565 $. Le modèle qu’on retrouve au sommet de la gamme, c’est la version Jailbreak pour la coquette somme de 108 860 $.

 

Les points faibles

 

Les places arrière sont presque symboliques. C’est une voiture très gourmande et son prix grimpe rapidement d’une version à l’autre.

 

Les points forts

 

La Dodge Charger est une vraie sportive malgré ses quatre portes et elle offre beaucoup de puissance par rapport à son prix. C’est une véritable icône de l’histoire de l’automobile et c’est une voiture assez pratique dans la vie de tous les jours comparativement aux autres modèles de son genre. Il y a beaucoup de versions parmi lesquelles choisir.

 

Élément signature

 

La Dodge Charger est l’une des rares voitures qui est elle-même un élément signature grâce à sa carrière au cinéma et ses différentes applications professionnelles des dernières années.

 

Le mot de la fin

 

Ce n’est un secret pour personne, mais les jours de la Charger ainsi que ceux de la Challenger et de la 300 sont comptés. Ces trois voitures partagent la même plateforme et nous savons que le groupe Stellantis prévoit un avenir électrifié pour la nouvelle plateforme qui servira aux grosses berlines et voitures musclées si c’est quelque chose que nous propose encore le groupe après le retrait du marché de la Charger. Si je vous dis cela, c’est simplement pour que vous puissiez en profiter et vous procurer la Dodge Charger de vos rêves avant que cette dernière ne soit plus disponible au menu, ce qui peut arriver d’un mois à l’autre même si théoriquement, Dodge a révélé que la production du modèle serait étendue jusqu’en 2024.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Chevrolet, Dodge, Ford, Chevrolet Camaro, Dodge Charger, Ford Mustang, Dodge Charger 2022

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Dodge