Dodge Journey 2018

15 Septembre 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Dodge Journey 2018

Arrivé sur le marché en 2007 comme une vague d'espoir pour la marque qui était au bourg du gouffre à l'époque, le Dodge Journey s'est vite taillé une place de choix au sein de la gamme Dodge. D'ailleurs, je me souviens qu'à l'époque, les VUM étaient de plus en plus populaires et qu'on croyait tous que le Journey finirait par prendre la place de la Caravan. Disons simplement que l'histoire en a décidé autrement puisque la Grand Caravan est toujours sur le marché et elle est plus populaire que jamais. Le Journey aussi est encore sur le marché, mais contrairement à la Grand Caravan, les ventes son de plus en plus faible.

Le concept du Dodge Journey est intéressant à la base puisqu'il comble le vide entre la Grand Caravan et le Durango. C'est une excellente alternative à la minifourgonnette du constructeur américain et plusieurs y trouvent encore leur compte. Néanmoins, le Dodge Journey n'a pratiquement pas évolué dans les dernières années et on peut lui reprocher toute sorte de choses qui ont affecté sa fiabilité avec les années. Au final, il est polyvalent et confortable, mais si le tendance se maintient, on risque de voir le Journey prendre sa retraite dans les années à venir.

Le Dodge Journey évolue dans une catégorie où la compétition est plus que féroce. Certains de ses rivaux proposent des solutions à la fine pointe de la technologie sur le plan mécanique, des gadgets ultras modernes et des design aux goûts du jour. Le Journey n'offre rien de tout ça et il offre aussi l'une des moins bonnes garanties sur le marché avec une protection de 3 ans/60 000km pour la couverture de base et 5 ans / 100 000km pour le groupe motopropulseur.

Performance

Le Dodge Journey 2018 propose 2 motorisations à commencer par un moteur de 4 cylindres de 2.4 litres. Le Journey est l'un des derniers véhicules de la gamme FCA a utiliser cette mécanique et on comprend vite pourquoi lorsqu'on regarde sa fiche technique. En effet, ce dernier affiche une puissance de 173 chevaux et 166 livres-pied de couple. Seuls une boîte automatique à 4 rapports et un rouage à traction avant sont disponibles avec cette motorisation. Ainsi, ce moulin affiche une consommation moyenne de 12.7L/100km en ville et 9.2L/100km sur autoroute.

Heureusement pour le Journey, il y a le légendaire moteur Pentastar de 3.6 litres qui vient sauver la mise. Ce dernier affiche une puissance de 283 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est déjà plus raisonnable. Sans compter qu'il bénéficie d'une boîte automatique à 6 rapports de série. Un rouage intégral est également disponible en option. Certes, avec une consommation moyenne de 14.5L/100km en ville, on ne peut pas dire qu'il n'est pas gourmand, mais au moins, il offre un certain plaisir de conduite.

Technologie

De manière générale, le Dodge Journey accuse un certain retard sur la compétition en matière de technologie. Néanmoins, le VUS du constructeur américain profite tout de même de certains biens faits de la marque comme le système Uconnect qui est très facile à utiliser.

Design

Comme vous le savez déjà, le Dodge Journey est arrivé sur le marché en 2007 et il n'a pratiquement pas changé depuis, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. C'est d'ailleurs ce qui explique que les ventes ont considérablement ralenti dans les dernières années. Même s'il n'est pas laid, on ne peut pas dire qu'il a de quoi faire tourner les têtes non plus. Son design remonte clairement à une autre époque avec ses formes rudimentaires et son manque de finesse. Un peu de muscle ne lui ferait certainement pas de tort.

Malheureusement pour les acheteurs de Journey, l'habitacle du VUS du constructeur américain est aussi vieillot que l'extérieur. On a droit à une interprétation moderne de ce que Dodge pouvait offrir il y a 10 ans. Néanmoins, ça, ce n'est qu'un problème d'ordre esthétique. Heureusement, le Dodge Journey est un véhicule très confortable et sécuritaire. Sans compter qu'il offre une capacité de chargement incroyable.

Les points faibles

Son moteur de 2.4 litres n'est tout simplement pas recommandable. Il est très gourmand et il manque de raffinement.

Les points forts

C'est un véhicule très polyvalent et sa fourchette de prix convient à la majorité des budgets.

Élément signature

Bien que le Dodge Journey en lui même ne soit pas un véhicule distingué, on doit tout de même lui donner ce qui lui revient. C'est un véhicule très polyvalent idéal pour les grandes familles qui souhaite partir à l'aventure, car il est spacieux, il propose une bonne capacité de remorquage et son moteur V6 a fait ses preuves depuis longtemps!

Résumé

Le Dodge Journey 2018 où tel qu'on le connait arrive à la fin de son épopée et même s'il offre encore quelques caractéristiques intéressantes, il n'est clairement plus dans le coup par rapport à la compétition. On s'attend à ce que le modèle soit entièrement redessiné ou tout simplement remplacé dans les années à venir.

Neuf ou occasion?

Comme il perd rapidement sa valeur et que le marché d'occasion regorge de Journey, c'est par la que je vous suggère de débuter vos recherches.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Dodge, Dodge Journey, Dodge Journey 2018

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Dodge