Infiniti G 2013 : pour le plaisir et le luxe

Infiniti G 2013 : pour le plaisir et le luxe

22 Octobre 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Infiniti, G, 2013

Même si l’Infiniti G 2013 se classe parmi les voitures de luxe les plus profitables de sa catégorie sur le marché des véhicules d’occasion, elle n’offre pas le prestige d’une BMW, d’une Audi ou encore d’une Mercedes-Benz. En revanche, il s’agit là du seul véritable défaut de l’Infiniti G 2013, car elle est une véritable perle dans tout le reste.

L’Infiniti G 2013 figure parmi les voitures les plus fiables sur le marché et ses coûts d’entretiens ne sont pas aussi élevés qu’on pourrait le croire. Sans compter qu’elle conserve une excellente valeur de revente. Et comme il ne s’agit pas d’une voiture trop dispendieuse à la base, l’Infiniti G 2013 convient donc à la majorité des budgets sur le marché des véhicules d’occasion.

Berline, coupé ou cabriolet?

Même si elle appartient à la catégorie des voitures de luxe, l’Infiniti G est une véritable sportive dans l’âme, car ailleurs dans le monde, elle est aussi connue sous le nom de Nissan Skyline. Ses lignes racées, sa face avant agressive et ses immenses jantes ne peuvent qu’appuyer ce fait. Donc pour le style, l’Infiniti G est une voiture qui se démarque du lot, et ce, peu importe la version. Il ne reste qu’à choisir en fonction de vos besoins entre une berline un coupé ou un cabriolet.

L’habitacle de l’Infiniti G n’est pas son plus grand atout, car il est somme tout assez épurée et la qualité des matériaux n’est pas exceptionnel. En revanche, on retrouve tout ce dont on a besoin en matière de confort, de sécurité ainsi que d'espace de chargement dans la version berline. Le problème avec le coupé se situe dans l’accès difficile aux places arrière et en ce qui concerne le cabriolet, on doit malheureusement concéder beaucoup de place au toit rigide dans le coffre.

Que des V6

La majorité des voitures du gabarit de l’Infiniti G 2014 proposent plusieurs motorisations, ce qui est aussi le cas de cette dernière. En revanche, pour la voiture du constructeur japonais, il n’y a que des V6 de 3.7 litres au menu. Dans sa version de base, ce moteur développe 325 chevaux et 267 livres-pied de couple, ce qui est tout de même pas mal. L’ultime Infiniti G, soit la version IPL, a quant à elle droit à 348 chevaux et 276 livres-pied de couple.

Ce qu’il a d’intéressant avec l’Infiniti G, c’est que dans ses nombreuses versions on trouve à peu près tout, sportive à propulsion arrière, berline à traction intégrale et cabriolet économique à la pompe. Il y en a littéralement pour tous les goûts.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Audi, BMW, Infiniti, Mercedes-Benz, Nissan

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos Infiniti G37 2013 en vedette!

Nos autres inventaires de Infiniti