02 Août 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Infiniti QX80 2020

Si l’Infiniti QX80 avait son équivalent culinaire, on pourrait dire qu’il s’agit d’un énorme sushi coincé entre 2 pains, avec de la sauce BBQ, du bacon, du fromage et des ognons caramélisés. Bref, tout ça pour dire que c’est un VUS japonais tout ce qu’il y a de plus américain et le plus ironique dans tout ça, c’est que cette formule fonctionne plutôt bien, et ce, malgré le fait que le QX80 ait droit à des technologies, un design et une motorisation qui pourraient se retrouver dans un livre de l’ère jurassique.

Comme vous le savez probablement, l’Infiniti QX80 a aussi un frère jumeau chez Nissan comme c’est le cas pour certains modèles de la marque et si je vous parle de tout ça, c’est parce que le Nissan Armada se vend assez bien lui aussi et techniquement, il est encore plus en arrière que le QX80. Ça, c’est la preuve que Nissan et Infiniti jouent bien leur carte et qu’ils sont à l’écoute de leur clientèle, car les 2 VUS ont peut-être certains défauts, mais ils sont tout ce qu’il faut pour plaire à leurs adeptes et ils ne cessent de s’améliorer chaque année là où ça compte vraiment.

Motorisations

L’Infiniti QX80 ne propose qu’une seule motorisation, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose puisqu’il s’agit d’un gargantuesque V8 de 5.6 litres qui affiche une puissance de 400 chevaux et 413 livres-pied de couple. Le tout est jumelé à une boîte automatique à 7 rapports et un rouage intégral de série. Inutile de vous dire que le QX80 est loin d’être un exemple à suivre en matière de consommation de carburant, ce qui n’est d’ailleurs le cas pour la totalité des grands VUS qui composent la même catégorie que le QX80. Toutefois, avec une moyenne de 17.4L/100km en ville et 12.8L/100km sur autoroute, le VUS du constructeur japonais est dans les pires des pires, mais comme vous pouvez le voir, la consommation de carburant est loin d’être la première caractéristique à laquelle on s’intéresse dans le segment.  

Design

L’Infiniti QX80 tel qu’on le connait aujourd’hui est débarqué sur le marché en 2010, ce qui représente une véritable éternité dans l’industrie de l’automobile, mais c’est aussi ce qui prouve qu’il était en avance sur son temps à cette époque déjà. Certes, il n’a jamais vraiment été au goût du jour, mais ça n’empresse rien au fait que ses adeptes l’apprécient surtout pour son imposante stature et ça, c’est quelque chose qui prend la priorité sur bien des formes de design. Ainsi, on dire en quelque sorte que le QX80 2020 est une réussite sur le plan esthétique.

L’habitacle du QX80 est peut-être la seule chose qui me fait grincer des dents et ce n’est pas parce qu’il n’est pas plaisant à conduire, car c’est tout le contraire. Or, le design et les technologies qu’on retrouve à bord du VUS du constructeur japonais auraient besoin d’évoluer, car à l’heure actuelle, si vous grimpez à bord du QX80, vous aurez l’impression de grimper à bord d’un véhicule vieux d’au moins 10 ans. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose dans la mesure où on finit par s’habituer à tout ça, mais le fait est que la définition moderne du luxe exige aussi de créer un effet visuel impressionnant.

Équipements

L’un des éléments qui font en sorte qu’on apprécie autant le VUS du constructeur japonais, c’est la variété de modèles que propose ce dernier. Toutefois, vous aurez compris que le QX80 est loin d’être à la portée de tous les budgets. Ainsi, son prix de départ s’élève à 83 208$ pour la version LUXE AWD. Vient ensuite la version ProACTIVE AWD  à partir de 91 208, ce qui ajoute plusieurs technologies d’aide à la conduite. Étonnamment, la variante à 8 passagers de cette version est légèrement moins dispendieuse à partir de 90 708$. Finalement, le constructeur japonais propose une version Limited AWD dont le prix de base s’élève à 101 208$.

Les points faibles

Sa consommation moyenne dépasse largement les limites du raisonnable, même pour un gros VUS de luxe. Malheureusement, il ne conserve pas sa valeur aussi bien que certains de ses compétiteurs. De plus, je crois que vous connaissez déjà mon avis sur le design intérieur de ce dernier.

Les points forts

L’Infiniti QX80 est un véhicule imposant, confortable et agréable à conduire. En fait, il mise sur une certaine forme de simplicité et c’est une bonne chose puisque le constructeur japonais se concentre sur ce qui est important pour les acheteurs, soit la sécurité et la durabilité. De plus, le QX80 est un véhicule réputé pour ses capacités.

Élément signature

Ce qui permet à l’Infiniti QX80 de se distinguer des autres véhicules de sa catégorie, c’est assurément son design. Sans pour autant adopter une forme de boîte carrée, le VUS du constructeur japonais réussit à se faire respecter et à imposer le respect.  

Résumé

L’Infiniti QX80 fait partie de ces véhicules qui sont populaires et présent sur le marché pour des raisons qui ne relèvent pas de la logique. En fait, ça prouve que l’émotion reste l’élément principal qui vous mène vers l’achat d’un modèle ou d’un autre. Bref, le QX80 est là, il se vend bien et il ne manque pas d’imposer le respect sur la route.  

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Infiniti, Nissan, Infiniti QX80, Nissan Armada, Infiniti QX80 2020
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Infiniti