Le retour d'Alfa Roméo en Amérique confirmé

26 Mars 2008 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Alfa Roméo

Le constructeur italien veut profiter de la force de l'euro sur le dollar américain pour lancer ses produits en Amérique.

Le chef exécutif de Fiat, Sergio Marchionne, a mentionné au Financial Times de Londres qu'Alfa Roméo voulait aussi s'associer à un constructeur américain afin de produire aux États-Unis des modèles dès 2011 ou 2012.

Marchionne a aussi indique que Fiat pourrait vendre ses propres modèles en Amérique après l'implantation d'Alfa Roméo.

Alfa Roméo a déjà vendu des voitures aux États-Unis en 1996.  L'aventure n'avait cependant pas été concluante.  Seulement 400 unités avaient trouvé preneur.


Tags: Fiat
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier