Mazda 2 2013 : l’art de séduire avec peu

Mazda 2 2013 : l’art de séduire avec peu

27 Août 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mazda, 2 , 2013

La Mazda 2 2013 n’est certainement pas le genre de voiture qui rime avec abondances, mais elle a bien tout ce qu’il lui faut pour plaire à commencer par son charme fou. La petite citadine du constructeur japonais est polyvalente, plaisante à conduire, économique à la pompe et certaines personnes n’en demandent pas davantage.

La Mazda 2 2013 est en quelque sorte la jumelle de la Ford Fiesta, du moins, pour ses dessous, car pour le reste, les deux petites citadines n’ont rien en commun. La Mazda 2 n’est pas une voiture très coûteuse à la base et c’est qu’il y a d’intéressant avec cette dernière sur le marché des véhicules d’occasions, soit le prix. Son échelle de prix varie entre 14 000 $ et 19 000 $ à neuf, mais une fois usagée, elle est encore plus abordable sans pour autant perdre ses qualités primaires.

La petite citadine du constructeur japonais est une voiture fiable, peu coûteuse à entretenir et sa consommation d’essence n’est pas très élevée et ses caractéristiques sont aussi, sinon plus appréciables dans le milieu des véhicules d’occasion que celui des voitures neuves.

Irrésistible!

La première chose qu’on remarque de la Mazda 2 2013, c’est son sourire emprunté à la Mazda 3. Néanmoins, sa silhouette en général a ce qu’il faut pour attirer l’œil. Sans compter que la Mazda 2 propose une palette de couleurs parmi les plus flamboyantes du marché.

L’habitacle de la Mazda 2 est simple et sobre. La qualité de certains plastiques est mauvaise, de sorte qu’on entend un léger craquement sur les routes plus cahoteuses. En revanche, l’habitacle de la Mazda 2 est spacieux et confortable. Sans compter que la Mazda 2 affiche une cote de sécurité plus élevée que la moyenne dans sa catégorie.

Petite mécanique, grandes ambitions!

Le prix de l’essence sans cesse à la hausse a forcé les constructeurs automobiles à réduire la cylindrée des moteurs de leur voiture d’entrée de gamme. La Mazda 2 est donc équipée d’un petit moteur de 4 cylindres de 1.5 litre développant 100 chevaux et 98 livres-pied de couple, le tout jumelé à une boîte manuelle à 5 rapports de série et une transmission automatique à 4 rapports en option. Ce n’est pas beaucoup quand on sait que la moyenne des compacts équivalente font dans les 120 ou même 130 chevaux et qu’elle profite de transmission à 6 rapports, mais c’est amplement suffisant pour faire avancer la Mazda 2 et lui permettre d’afficher une consommation moyenne aussi faible que 7.1L/100km en ville et 5.8L/100km sur autoroute.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Ford, Mazda, Ford Fiesta, Mazda 2, Mazda 3, Mazda 2 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mazda