Mazda 5 2013 : une alternative à la minifourgonnette

Mazda 5 2013 : une alternative à la minifourgonnette

10 Mai 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mazda 5 2013

Certaines personnes n’aiment pas conduire une minifourgonnette, mais leurs besoins nécessitent un véhicule familial et spacieux, ce qui pourrait aisément combler un grand VUS sur le plan technique, mais pas sur le plan financier. Eh bien, rassurez-vous, car il existe une solution à tout ça et il s’agit de la Mazda 5 2013. Aux premiers abords, la voiture du constructeur japonais n’a rien d’existant esthétiquement, son habitacle semble désuet et la seule mécanique offerte n’est pas très intéressante sur papier. Néanmoins, en pratique, la Mazda 5 est l’une des voitures les plus plaisantes de sa catégorie à conduire, son habitacle est aussi spacieux que fonctionnel et son moteur est beaucoup plus vigoureux qu’il ne le laisse croire.

La Mazda 5 2013 est offerte à un prix de basse somme tout raisonnable, soit entre 21 000 $et 26 000 $ en fonction des versions. Néanmoins, ce qui nous intéresse ici, c’est davantage sa grande fiabilité et le fait que les années antérieures du modèle ont généralement bien conservé leur valeur de revente. De plus, la Mazda 5 est moins encline à la rouille que ses petites sœurs, ce qui est un plus quand on sait qu’il s’agit du plus grand défaut des véhicules Mazda.

Une décision irréprochable

Plutôt que de proposer une vaste de gamme de motorisations pour sa Mazda 5 2013, le constructeur japonais a préféré n’offrir que le meilleur moteur de série. Avec une cylindrée de 2.5 litres, ce dernier développe 157 chevaux et 163 livres-pied de couple. Comme la Mazda 5 ne pèse que 1550 kg, c’est amplement suffisant. Ce moteur de 4 cylindres est jumelé avec une boîte manuelle à 6 rapports de série et une transmission automatique 5 rapports en option. Toutefois, la boîte manuelle est nettement préférable à cette dernière.

Sur le plan technique, la Mazda 5 boucle le 0-100 en 10.2 secondes, ce qui est assez lent. Néanmoins, c’est dans les courbes que la familiale japonaise se distingue, car elle est incroyablement stable. De plus, la Mazda 5 figure parmi les voitures les plus économiques de sa catégorie avec une consommation moyenne de seulement 9.5L/100km en ville et 6.7L/100km sur autoroute.

Un excellent rapport qualité/prix

La Mazda 5 2013 est loin d’être une voiture parfaite, sa capacité de chargement est inférieure à la moyenne et sa finition intérieure date d’une autre époque. Néanmoins, la familiale du constructeur japonais reste l’une des voitures les plus rentables de sa catégorie. Elle est économique à la pompe, plaisante à conduire et son équipement de base est complet. Sans compter qu’elle est l’une des seules voitures de sa catégorie à proposer une vraie boîte manuelle!

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Mazda, Mazda 5, Mazda 5 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mazda