Mazda MX-5 2013 : Oui je la veux!

Mazda MX-5 2013 : Oui je la veux!

30 Juillet 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mazda, MX-5, 2013

Chaque catégorie de voiture a son modèle référence et dans le cas des petites décapotables, il s’agit de la Mazda MX-5, aussi connue sous le nom Miata. La MX-5 est à la fois sportive, économique et pratique. Et contrairement à la croyance populaire, elle est loin d’être une voiture de fille.

La Mazda MX-5 2013 affiche un rapport qualité/prix intéressant et elle conservera toujours sa valeur. Sa fiabilité, sa durabilité et sa conduite sont pratiquement légendaires. Certains modèles des années 90 sont encore aujourd’hui très prisés malgré leurs technologies dépassées depuis longtemps pour vous donner une idée. Les collectionneurs se les arrachent littéralement. La petite décapotable du constructeur japonais est donc un investissement sûr, car elle ne sera jamais difficile à revendre et aussi longtemps que vous la garderez, elle vous comblera de bonheur c’est garanti.

Des versions préférables à d’autres

Avec un prix de base inférieure à 30 000 $, la Mazda MX-5 2013 est plus qu’alléchante, mais à plus de 50 000 $ dans sa version tout équipée, on frise l’exagération si vous voulez mon avis. L’essentiel d’une MX-5 repose avant tout sur sa conduite et son style. Les options sont véritablement des options pour cette dernière et certaines d’entre elles sont complètement inutiles.

Manuelle ou automatique?

Autrefois, c’était une question qui ne se posait même pas en matière de petite sportive, mais les transmissions automatiques ont tellement évoluées que dans certains cars, elles sont préférables aux bonnes vieilles boîtes manuelles.

Dans le cas de la MX-5, le choix de la transmission à un impact sur le moteur et c’est pour cette raison seulement que j’ai choisi de mettre cette caractéristique en évidence. Avec la transmission automatique à 6 rapports, la Mazda MX-5 2013 est équipée d’un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres dont la puissance s’élève à 158 chevaux et 140 livres-pied de couple. Comme elle ne pèse que 1130 kg, le rapport poids/puissance est intéressant.

Lorsqu’elle propose une boîte manuelle – 5 ou 6 rapports en fonction des versions —, la Mazda MX-5 bénéficie d’un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres de 167 chevaux et 140 livres-pied de couple. Ces 9 chevaux supplémentaires permettent à la sportive du constructeur japonais de boucler le 0-100 en 7.5 secondes contre 8.3 pour les versions automatiques. De plus, les versions dotées de boîtes manuelles sont légèrement plus économiques à la pompe, de quoi convaincre les adeptes du modèle d’opter pour ces dernières.

La championne de sa catégorie

Les compromis sont la base même des petites décapotables de moins de 50 000 $, car pour cette somme, c’est tout simplement impossible de tout avoir. Néanmoins, la MX-5 offre des performances intéressantes, un coffre juste assez spacieux pour des petites valises et son toit rigide rétractable la rend beaucoup plus pratique que ses rivales à toit de tissu et ce sont toutes ces caractéristiques, y compris sa fiabilité et sa faible consommation d’essence, qui font de la Mazda MX-5 2013 une voiture aussi exceptionnelle. Il n’y a donc rien d’autre à dire que oui je la veux!

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Mazda, Mazda MX-5, Mazda MX-5 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos Mazda MX-5 2013 en vedette!

Nos autres inventaires de Mazda