Mercedes-Benz Classe SLK 2013 : avoir de la classe avec les cheveux dans le vent!

Mercedes-Benz Classe SLK 2013 : avoir de la classe avec les cheveux dans le vent!

13 Octobre 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mercedes-Benz, SLK, 2013

Symbole d’une carrière accomplie, Mercedes-Benz est entre autres réputé pour le grand confort et le prestige de ses voitures. Néanmoins, le constructeur allemand offre aussi son lot de brutales sportives dont fait partie la Classe SLK 2013. Cette petite décapotable à toit rigide (la première de son genre) a récemment pris les formes de la SLS AMG, le modèle phare de la gamme. Son habitacle est cossu à souhait et la Classe SLK 2013 est aussi appréciable sur la route que la piste.

L’une des caractéristiques les plus intéressantes de la Classe SLK reste son prix. À partir de 52 000 $, on peut se la payer si on économise pendant un certain temps. Néanmoins, on retrouve des Classe SLK pour une somme très raisonnable sur le marché des véhicules d’occasion et c’est là toute la beauté de cette voiture. Sans compter que ses coûts d’entretiens ne sont pas trop élevés et que sa consommation d’essence est respectable même dans sa version la plus puissante.

Sage comme une image

Bien qu’elle appartient au rang des sportives, la Classe SLK 2013 joue aussi sur les plates-bandes des voitures de luxe. Dans un cas comme l’autre, elle se débrouille plutôt bien et son style à la fois musclé et raffiné convient à la tâche. 

L’habitacle de la Classe SLK est tout simplement irrésistible sur le plan esthétique. Mercedes-Benz a ce don de choisir les bons éléments pour combler ses clients. En revanche, malgré tout le confort et le style qu’offre la Classe SLK 2013, son toit rigide rétractable est un handicap pour cette dernière. Non seulement il alourdit de beaucoup la voiture, mais une fois en position ouverte, il occupe une si grande partie du coffre qu’on peut à peine y ranger un sac à main. 

Du bonbon!

Bien que plaisante à conduire, la version de base reste modeste sur le plan des performances. Son moteur turbocompressé de 4 cylindres ne développe que 201 chevaux et 229 livres-pied de couple. En revanche, ce moteur est le seul qui profite d’une vraie boîte manuelle avec levier de vitesse. Les autres ont seulement droit à une boîte automatique à 7 rapports avec mode semi-manuel. La Classe SLK 2013 propose également un moteur V6 de 3.5 litres développant 302 chevaux et 273 livres-pied de couple, ce qui donne lieu à des performances déjà plus intéressantes, sur papier du moins. Finalement, dans son ultime version, la sportive du constructeur allemand griffé AMG profite d’un V8 de 5.5 litres de 415 chevaux et 398 livres-pied de couple.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Mercedes-Benz

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz