Mini Countryman 2013 : la Mini tout terrain

Mini Countryman 2013 : la Mini tout terrain

15 Février 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Mini, Countryman, 2013

Voir la vie en Mini, c’est un peu comme voir la vie en rose. En fait, l’idée c’était de pouvoir offrir une seule voiture sous plusieurs formes, ce qui, il faut l’admettre, a plutôt bien fonctionné pour le constructeur britannique. La Mini originale est toujours présente dans le menu, mais elle semble moins intéressante à côté de certains modèles comme la Countryman  qui se démarque du lot grâce à son imposant gabarit, sa garde au sol élevée et son style rétro qui ne manque pas de capter l’œil.

Nous sommes toutefois loin de la classique Mini qui, étant petite, affichait aussi un petit prix de base. Aujourd’hui, il faut débourser au minimum 22 000 $ pour une Mini et on parle des modèles les plus ordinaires du lot. La Mini Countryman s’affiche à partir de 27 255 $, ce qui n’est clairement pas à la portée des budgets. Et il ne s’agit pas là de la seule mauvaise nouvelle. Comme elle fait partie de la grande famille BMW, la Mini Countryman affiche aussi des coûts d’entretiens élevés et sa valeur de revente se conserve très bien, ce qui en rend l’achat pénible même sur le marché des véhicules d’occasion. Sans compter que sa consommation moyenne est inquiétante pour certaines versions.

Figé dans le temps

Même si on sait que la Mini Countryman n’est dans la gamme du constructeur britannique que depuis peu, sa face avant inspirée de la classique Mini, ses fausses ailes, d’une différente couleur, ses petits miroirs, sa partie arrière, tout est si bien représentatif de la marque qu’elle semble faire partie de l’histoire de Mini depuis des lustres.

Contrairement à la Cooper, la Mini Countryman est étonnamment spacieuse et fonctionnelle, ce qui explique du même coup son prix de base plus élevé. Et les adeptes de la marque seront séduits par sa planche de bord tout ce qu’il y a de plus typique à Mini.

Des performances notables

Mini rime rarement avec performance, mais dans le cas de la Countryman, les choses sont un peu différentes. Dans sa version de base, elle profite d’un petit moteur de 4 cylindres développant 121 chevaux. Toutefois, sa version S bénéficie d’un turbocompresseur ce qui porte sa puissance à 181 chevaux et là, on peut parler de performances sérieuses. Et pour ceux qui en voudraient encore plus, il y a la Mini Countryman JCW dont la puissance s’élève à 208 chevaux.  

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: BMW, Mini

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos autres inventaires de Mini