Nissan Z 2023 : La nouvelle génération

Nissan Z 2023 : La nouvelle génération

13 Juillet 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Nissan Z 2023

Ça faisait longtemps, mais très longtemps qu’on l’attendait avec impatience cette nouvelle Z puisque celle qu’elle remplace, la 370z était sur le marché depuis 2009, ce qui représente une véritable éternité dans l’industrie de l’automobile. Les nouveaux sont nombreux, mais je crois que jamais une Z ne s’est autant inspirée des modèles du passé au paravent. Le plus ironique dans tout ça, c’est la nouvelle sportive du constructeur japonais à aussi tourner le dos à l’une des plus importantes traditions de sa lignée. Vous avez certainement remarqué qu’elle s’appelle la Nissan Z tout simplement et qu’elle n’a pas accompagné d’un numéro comme c’était le cas pour toutes les Z avant elle. Il y a deux raisons logiques à tout ça. D’abord, le constructeur japonais a voulu souligner l’arrivée du nouveau modèle, mais aussi l’évolution de la marque de manière générale. Ensuite, si vous connaissez la raison d’être du chiffre, vous allez comprendre pourquoi Nissan ne pouvait pas récidiver ici. La Nissan 370z était équipée d’un moteur de 3.7 litres alors que la 350z était équipée d’un moteur de 3.5 litres. En temps normal, la nouvelle Z aurait dû bénéficier d’un chiffre supérieur, mais cette dernière est équipée d’un moteur de 3.0 litres.

 

La Nissan Z 2023 n’est pas seulement que la nouvelle génération d’un modèle populaire, c’est aussi une nouvelle voiture dans son ensemble. Allez savoir comment, mais le constructeur japonais a réussi à combiner le futur, le passé et le présent dans son design. Ainsi, on se retrouve avec une voiture moderne à l’aspect rétro. Côté finition, Nissan a fait un sacré bon en avant. Finalement, on change complètement de concept sous le capot avec une motorisation turbocompressée. En fait, ce n’est pas la première fois qu’une Z bénéficie d’un tel traitement d’usine, mais cette fois-ci, on dépasse les 400 chevaux, un chiffre magique pour les adeptes de performances. Bref, cette nouvelle Z a tout ce qu’il faut pour plaire.

 

Design

 

Je dois dire que ça fait du bien de voir une voiture comme la nouvelle Z. Elle s’inspire du passé, mais elle le fait avec une grande délicatesse et c’est ce qui la rend aussi agréable à l’œil. Son design est parfaitement équilibré et je dois dire que j’aime particulièrement les choix de finitions intérieures assorties aux couleurs extérieures que nous proposent certaines versions. Cette nouvelle Z n’a rien d’une voiture générique et c’est quelque chose qui me plait beaucoup.

 

Habitacle et technologies

 

Nissan a fait un superbe travail en ce qui concerne le design et surtout le choix des matériaux qui composent l’habitacle. Il faut dire que la 370z n’était pas particulièrement réputée pour la qualité de sa finition. Or, c’est une critique qui n’a pas transigé jusqu’à la nouvelle Z et c’est une bonne chose. Bref, elle n’a rien d’une voiture banale et c’est l’un des rares modèles grand public qui nous fait réellement sentir spécial lorsqu’on monte à son bord.

 

Performances

 

Là où l’on trouve l’une des plus grandes nouveautés que propose la nouvelle Z 2023, c’est assurément sous son capot. La sportive du constructeur japonais est propulsée par un moteur V6 biturbo de 3.0 litres qui affiche une puissance de 400 chevaux. Ce n’est pas tout puisque Nissan vous permet de choisir entre une boîte automatique à 9 rapports ou une boîte manuelle à 6 rapports et ça, c’est quelque chose qui fait plaisir. Bien entendu, dans un cas comme dans l’autre, la puissance sera envoyée aux roues arrière et c’est ce qui rend cette voiture aussi plaisante à conduire. Si cette mécanique semble vous dire quelque chose, c’est parce qu’on la retrouve aussi chez Infiniti depuis quelques années.

 

Gamme et prix

 

Malgré toutes les caractéristiques qu’elle propose, ses performances et surtout la qualité globale de sa finition, la nouvelle Nissan Z 2023 reste étonnamment abordable avec un prix de départ de seulement 46 498 $. Si vous ajoutez la boîte automatique, le prix passe à 47 998 $. On passe ensuite à la version Performance qui affiche un prix de départ de 58 498 $ avec la boîte manuelle et 59 998 $ avec la boîte automatique. Finalement, il y a la version Proto à 64 248 $ avec la boîte manuelle et 65 748 $ avec la boîte automatique.  

 

Les points faibles

 

La disponibilité du modèle sera très limitée pour la première année. Pas de version de base sous la barre des 40 000 $ comme avec le modèle précédent. Pas de version Nismo au menu pour le moment.

 

Les points forts

 

C’est une voiture sportive tout ce qu’il y a de plus plaisant à conduire et elle ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. Le fait qu’elle soit disponible avec une boîte manuelle est un lourd avantage sur la compétition et c’est aussi ce qui en fait une voiture aussi désirable.

 

Élément signature

 

La Nissan Z 2023 est un élément signature en soi. C’est une voiture unique en son genre. En fait, on peut pratiquement dire que c’est la Ford Mustang japonaise.

 

Le mot de la fin

 

La nouvelle Z est une voiture si unique et particulière qu’il est pratiquement impossible de la comparer avec un autre modèle. Toutefois, il y a peut-être une voiture à laquelle elle puisse se mesurer et c’est la Toyota Supra. Malheureusement pour cette dernière, la nouvelle Z est plus abordable et aussi plus puissante. Certes la Supra possède un héritage plus riche, mais la nouvelle Z 2023 a certainement l’avantage dans la majorité des situations et c’est pourquoi elle représente une meilleure option à mon avis. Après, c’est une affaire de goût, mais sur papier, la Z demeure nettement plus intéressante que la Supra.

 

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Ford, Infiniti, Nissan, Toyota, Ford Mustang, Nissan 370z, Toyota Supra

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier