Subaru WRX 2013 : trois lettres, une réputation légendaire

Subaru WRX 2013 : trois lettres, une réputation légendaire

01 Janvier 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Subaru, WRX, 2013

Subaru est la référence en matière de traction intégrale, mais il existe un modèle qui a la cote dans pratiquement toutes les catégories d’âges et de conducteurs. La WRX 2013 est appréciée pour sa traction intégrale, son moteur turbocompressé et surtout, son caractère abordable. On pourrait croire que sa grande sœur la STI est plus populaire, ce qui serait le cas si elle n’était pas aussi coûteuse. Bref, c’est la WRX qui offre le meilleur rapport qualité/prix.

Avec son prix de base de 33 000 $, la WRX convient à la majorité des budgets et contrairement à la STI (44 000 $), elle n’a pas de compétitrice propre dans sa catégorie. La WRX conserve sa valeur, mais comme la majorité des véhicules Subaru, ses coûts d’entretiens sont très élevés. Et sa consommation d’essence devient dramatique au moindre problème.

Berline ou familiale

Le rallye automobile a permis de rendre populaire les familiales sportives chez les jeunes conducteurs, mais la Subaru WRX est l’une des rares voitures de cette catégorie à être aussi appréciée en version berline. Néanmoins, dans un cas comme dans l’autre, la compacte du constructeur japonais se distingue de la masse grâce à sa sympathique silhouette et son impressionnant souci du détail. Ouverture d’air sur le capot, jantes surdimensionnées, accessoires en grande quantité, on peut difficilement se raviser après avoir passé en revue la brochure de la WRX. Et comme vous l’aurez surement remarqué, la sportive japonaise propose aussi une garde au sol élevée, ce qui lui permet de se déplacer aisément en dehors des sentiers battus ou dans les pires conditions météo inimaginables.

L’habitacle de la WRX 2013 est immense et on y retrouve plusieurs éléments fonctionnels. L’espace de chargement est phénoménal et les sièges sont somme toute assez confortables. Toutefois, ce qui cloche avec la WRX se situe près des quatre roues et vous aurez compris que je parle ici de la suspension. Cette dernière, trop rigide, rend n’importe quelle promenade du dimanche infernale. Et bonne chance pour les longs trajets, car même un caillou de la taille d’un pois sur la route fait l’effet d’un véritable nid d’autruche dans la suspension.

WRX

Autrefois version améliorée de l’Impreza, la WRX vole aujourd’hui de ses propres ailes aux côtés de la STI. Elle propose donc un moteur à plat de 4 cylindres de 2.5 litres, lequel développe une puissance de 265 chevaux et 244 livres-pied de couple. Toutefois, contrairement à la STI, la Subaru WRX ne profite pas d’une boîte manuelle à 6 rapports, mais bien d’une boîte à 5 rapports, ce qui a un impact négatif sur sa consommation d’essence bien évidemment. Même dans sa meilleure forme, la WRX affiche une moyenne de 11.1L/100km en ville et 8.1L/100km sur autoroute, des données qu’on retrouve normalement dans la catégorie des VUS et pas dans celle des compactes.

Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Subaru, Subaru WRX, Subaru WRX 2013

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Nos Subaru W.r.x 2013 en vedette!

Nos autres inventaires de Subaru