Tesla Motors semble sauvé

Tesla Motors semble sauvé

05 Novembre 2008 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Peu connu, ou mal connu, Tesla Motors est l'un des constructeurs nord-américains les plus impressionnants des dernières années.

La société de San Carlos construit un roadster, 100 % électrique, qui franchit le 0-100 km/h en seulement 3,9 secondes.

Implanté dans l'État américain le plus sévère en matière d'émission polluante, Tesla s'est rapidement forgé une réputation très enviable, et ce, même si son bolide se vend plus de 100 000 $.

La marque était depuis quelque temps aux prises avec des problèmes de liquidité. Ces difficultés l'ont poussé à remercier certains travailleurs.

Cette situation n'était pas causée, comme d'autres constructeurs par des ventes anémiques, mais plutôt par une crise de croissance. En effet, Tesla est victime de son succès. Alors que seulement 50 exemplaires de son roadster ont été livrés, 1 200 commandes fermes ont été prises.

Tesla a annoncé cette semaine qu'elle venait de recevoir 40 millions de dollars de créanciers. Cette somme, plus importante que les besoins réels de la société, permet d'aller de l'avant avec la fabrication des roadsters commandés, mais aussi, permet à la marque d'aller de l'avant dans son projet de création d'une berline totalement électrique pour 2011.



Tags: Tesla

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier