Toyota FJ Cruiser et Jeep Wrangler 2014 : Match comparatif

Toyota FJ Cruiser et Jeep Wrangler 2014 : Match comparatif

19 Décembre 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il existe aujourd’hui peu de véhicules de série qui peuvent se vanter d’offrir de véritables capacités hors routes, mais les adeptes de se créneau ont tout de même le choix entre deux modèles. Le Toyota FJ Cruiser et le Jeep Wrangler 2014 sont très polyvalents, robustes et ils peuvent tous deux aisément sortir des sentiers battus. En prime, ces deux VUS sont aussi une page d’histoire sur 4 roues. Il faut cependant être prêt à faire quelques sacrifices pour profiter des VUS les plus polyvalents du marché. Le FJ Cruiser propose une finition assez grossière et on ne peut pas dire qu’il soit des plus abordables. Sans compter ses nombreuses incommodités telles que ses portières arrière pas très pratiques. Le Wrangler propose un design plus intéressant et il est aussi offert en véritable version à 4 portes. En revanche, des dizaines de petits défauts de manufactures ont été descellés par les adeptes de ce modèle, ce qui peut parfois devenir agaçant. Dans un cas comme dans l’autre, l’esthétique a été inspirée par un modèle qui a existé il y a plusieurs années de cela déjà. Bref, de quoi séduire les nostalgiques. Une question de budget Il y a une différence en termes de qualité, d’options et d’accessoires entre Jeep et Toyota, ce qui se fait sentir dans le prix de base du FJ Cruiser et du Wrangler. Le VUS du constructeur japonais débute à 34 000 $ et il peut coûter jusqu’à 50 000 $, ce qui explique sa moins grande popularité. Le Jeep Wrangler affiche quant à lui un prix de base de 21 000 $ et pour expliquer mon point, le nombre d’unités vendues est près de 20 fois supérieur par rapport au VUS de Toyota. Le V6 à l’honneur Oublié le V8 ou même le 4L, car le V6 est le moteur par excellence quand il est question de VUS tous-terrains. Le Jeep Wrangler est propulsé par le fameux V6 Pentastar auquel est couplée une boîte manuelle à 6 rapports de série. À 285 chevaux, il est le plus puissant des deux. Sans compter qu’il propose un véritable arsenal de technologies pour la conduite hors route. Le Toyota FJ Cruiser 2014 est mu par un V6 de 4.0 litres, une cylindrée en voie d’extinction en raison de sa grande gourmandise. En revanche, malgré ses 260 chevaux, ce moteur permet au VUS du constructeur japonais de remorquer jusqu’à 5 000 lb, ce qui est de loin supérieur aux 3 500 recommandés par Jeep pour le Wrangler. Vous pouvez donc faire comme tout le monde et opter pour le Wrangler en raison de sa grande fiabilité, son incroyable valeur de revente et surtout, son histoire. Néanmoins, le FJ Cruiser propose une conduite hors route sérieuse et sa durabilité est prouvée. De plus, même s’il n’est pas parfait, il n’y aura pas de mauvaise surprise qui vous sautera aux yeux avec le FJ Cruiser 2014. Jean-Sébastien Poudrier.   



Tags: Jeep, Toyota, Jeep Wrangler, Toyota FJ Cruiser, Jeep Wrangler 2014

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier