Volkswagen : vers un remboursement complet des véhicules

Volkswagen : vers un remboursement complet des véhicules

08 Novembre 2015 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Volkswagen a littéralement pollué sa réputation dans l'affaire des moteurs truqués, si bien, que le constructeur allemand en est rendu au point de rembourser la totalité de la valeur de leur voiture à certains clients. Les conditions nécessaires à cette manœuvre ont toutefois été rédigées pour les "pires" cas seulement. Toutes les voitures diésel Volkswagen devront être inspectées par un concessionnaire et si leur consommation réelle dépasse de l'ordre de 10%, il est possible que les propriétaires concernés puissent demander le remboursement complet de leur véhicule en faisant appel à "la violation grave des obligations du vendeur". Par contre, si votre véhicule dépasse les normes de 3% ou moins, les autorités ont déterminé que dans la situation actuelle, il s'agit d'un pourcentage tout à fait acceptable. Entre 3% et 10%, il en reviendra à aux tribunaux d'étudier la question du dédommagement. Un mensonge qui ne cesse de prendre de l'ampleur Après Volkswagen, Audi et Porsche ont aussi révélé être aux prises avec des moteurs truqués équipés de logiciels capables de fausser les données quant aux émissions de gaz toxiques. Néanmoins, il semble que les 12 marques du conglomérat allemand soient légèrement ou très impliquées dans cette affaire. Au total, il y aurait actuellement plus de 2.8 millions de véhicules faisant l'objet d'un rappel pour des moteurs truqués. Une amende symbolique La semaine dernière, il était question pour Volkswagen d'une amende de 10 millions d'Euros qu'il devait tout simplement verser à l'État, mais il semble que Berlin se soit enfin réveillé puisqu'une récente enquête a démontré que le constructeur allemand est désormais accusé de fraude fiscale. Le groupe Volkswagen est dans la soupe chaude puisqu'il devra dédommager des dizaines de milliers de clients pour une somme dépassant le milliard de dollars. Sans compter les amendes qu'il aura à couvrir en ce qui concerne sa fraude fiscale sur les données faussées des émissions de C02. Jean-Sébastien Poudrier



Tags: Audi, Porsche, Volkswagen

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier