Volkswagen Jetta hybride 2013 : des performances intéressantes

Volkswagen Jetta hybride 2013 : des performances intéressantes

10 Mai 2012 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On sait depuis un certain déjà que le fabricant d’automobiles Volkswagen s’est fixé comme objectif de devenir le constructeur numéro 1 sur la planète, et ce, à l’horizon 2018. Pour y arriver, le constructeur devra développer le plus grand nombre de segments possible et vendre un très grand nombre de véhicules. Et parmi les segments visés, il faut mentionner les compactes et les intermédiaires à moteur Diesel et à motorisation hybride. La Volkswagen Jetta hybride serait l’un des outils de marketing qu’elle utilisera pour atteindre son objectif ambitieux. Elle pourrait devenir une alternative intéressante pour tous les conducteurs qui recherchent un véhicule éconergétique et qui propose tout de même une certaine sportivité. L’hybride la plus performante du segment La VW Jetta hybride est mue par une motorisation composée d’un moteur à 4 cylindres turbocompressé de 1,4 litre qui développe 150 chevaux, d’un moteur électrique de 27 chevaux et d’une boîte de vitesses automatique à 7 rapports à double embrayage. La puissance combinée de ces deux moteurs atteint 170 chevaux; pour ce qui est du couple, il s’établit à 184 livres-pieds. Ainsi motorisée, la VW Jetta hybride sera en mesure de couvrir le 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes, ce qui en ferait, selon le fabricant, la compacte hybride la plus performante sur le marché. La Jetta hybride comporte un mode tout à l’électricité qui permet au conducteur de rouler à 70 km/h sans brûler une seule goutte de carburant. Le secret de la Jetta réside dans son bloc-batterie lithium-ion de 1,1 kW/h à 220 volts. Monté derrière le siège arrière, ce bloc-batterie fait un peu plus de 36 kilos. La Jetta hybride est même moins lourde que la Toyota Prius. Tout pour faire des économies Les acheteurs d’une Jetta hybride pourront profiter d’une consommation de carburant de 5,2 litres aux 100 kilomètres, ce qui la place dans le haut du peloton avec la Prius devant les Insight et CR-Z de ce monde. À l’intérieur, la Jetta hybride propose des trucs intéressants pour permettre au conducteur de bien profiter de la motorisation hybride de sa voiture. On a remplacé le compte-tours par un compteur qui permet de savoir sur quel mode on roule. Différente à l’extérieur On reconnaîtra une Jetta hybride aux changements apportés par les ingénieurs en matière d’aérodynamisme, des changements qui ont entraîné une amélioration du coefficient de traînée de 10 %. À l’avant, on remarquera le logo qui comporte pour la première fois un fond bleu plutôt qu’un fond noir. Autrement, la Jetta hybride reçoit des jantes de 15 pouces et un coffre arrière exclusif. Équipée comme une grande En matière d’équipement de série, il faut mentionner la connectivité Bluetooth, les feux arrière à diodes électroluminescentes (DEL) et la radio satellite Sirius. En équipement facultatif, le fabricant propose des phares à décharge à haute intensité avec feux de jour à DEL, le siège du conducteur à réglage électrique, des sièges avant chauffants, le système de navigation, une chaîne audio Fender et une caméra de vision arrière.



Tags: Toyota, Volkswagen, Toyota Prius, Volkswagen Jetta

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier