Top 10 des meilleurs véhicules qui nous ont quittés dans la dernière décennie

08 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier
Top 10 Viper

L’industrie de l’automobile est en constante évolution et pour cette raison, certains modèles doivent malheureusement être mis à la retraite. Dans la majorité des cas, il s’agit de flop total ou de véhicules qui n’étaient clairement pas conçus pour évoluer, mais il arrive parfois que des icones de l’automobile ou des véhicules au grand potentiel soient retirés du marché en raison de circonstances exceptionnelles. Bref, la vie continue malgré tout et de nouveaux modèles font leur entrée sur le marché, mais en tant que passionné d’automobile moi-même, je ne peux m’empêcher de penser à ces véhicules qui aurait dû réussir et dominer le marché.

Ainsi, afin de rendre hommage à ces véhicules qui ont marqué la décennie de 2010 à 2019, nous avons décidé de vous présenter un Top 10 sur le sujet.  

10 – Chrysler PT Cruiser (2010)

Je sais, j’aurais pu inscrire plusieurs autres véhicules sur cette liste bien avant le PT Cruiser et même au chapitre des véhicules étranges, car le Honda Element et le Chevrolet HHR ont aussi disparue dans la même décennie. Néanmoins, si j’ai choisi de vous parler du PT Cruiser, c’est parce que ce véhicule commence étrangement à gagner en popularité auprès des collectionneurs et des adeptes de véhicules plus rare. Inutile de vous dire qu’on s’est moqué amèrement de ce véhicule lorsqu’il était encore en production, mais le PT Cruiser semble avoir gagné en saveur avec les années et c’est aujourd’hui un véhicule dont on s’intéresse avec curiosité.

9 – Chevrolet Volt (2019)

La Chevrolet Volt est arrivée sur le marché en 2010 et on peut dire que c’est grâce à elle que les véhicules électriques modernes et abordables ont gagné en popularité. Toutefois, après 2 générations et des ventes à la baisse, elle a fini par être retirée du marché pour laisser la place au Bolt plus jeune et intrépide. Ce qui était particulièrement intéressant de la Volt, c’est qu’elle bénéficiait d’un moteur à essence qui œuvrait en guise de génératrice, ce qui permettait de prolonger l’autonomie de la voiture du constructeur américain jusqu’à près de 1 000 kilomètres. Néanmoins, comme ce n’était pas une voiture (techniquement) 100% électrique, le marché a fini par avoir raison de la Volt.

8 – Ford C-MAX (2018)

Véhicule de conception européenne, je crois que le Ford C-Max était trop parfait pour l’Amérique du Nord. À la fois hybride et moderne, à mi-chemin entre un VUS et une voiture, ce dernier était si fonctionnel et si bien conçu qu’il ne se comparait à rien sur le marcher et c’était ça son plus gros problème, car les acheteurs n’avaient pour la majorité aucune idée de son existence. Disons que Ford n’a pas fait de gros efforts pour la popularité, mais si vous êtes en mesure de tomber sur un Ford C-Max d’occasion aujourd’hui, je peux vous assurer que c’est un véhicule que vous allez adorer.

7 – Audi TT (2019)

Même si elle n’était pas appréciée de tout le monde, l’Audi TT reste très certainement l’une des voitures sportives les plus marquantes de sa catégorie. D’ailleurs, il fut une certaine époque où les performances de la TT rivalisaient avec celle de la R8 pour une fraction du prix.  Toutefois, la hausse de popularité des VUS et surtout l’expansion de la gamme de la marque a eu un impact négatif sur les ventes de la TT, et ce, à tel point que le constructeur allemand s’est vu forcé d’en arrêter la production après 21 ans.

6 – Mitsubishi Eclipse (2012)

Si l’appellation est encore utilisée par le constructeur japonais, le modèle qu’elle accompagne n’a tout simplement rien à voir avec la Mitsubishi Eclipse dont la carrière a pris fin en 2012. L’Eclipse s’est surtout fait connaitre grâce à Rapide et Dangereux. C’était une voiture appréciée pour ses performances et son style. Néanmoins, la restructuration a fait en sorte que Mitsubishi abandonne l’Eclipse.

5 – Mazda Rx-8 (2012)

Le départ de la Mazda RX-8 a aussi signifié la fin de la production du moteur rotatif chez le constructeur japonais, une technologie particulièrement capricieuse, mais dont les performances sont loin d’être négligeables. Bref, la Mazda RX-8 était l’héritière d’une longue lignée de voiture sportive chez Mazda, mais les nouveaux objectifs de la marque ne collaient tout simplement plus avec ce genre de voiture.

4 – Honda CR-Z ( 2015)                                      

Inspirée de la CR-X, la CR-Z n’a jamais été apprécié à sa juste valeur si vous voulez mon avis. Les gens qui la considérait étaient surtout des adeptes de sa technologie hybride, mais malheureusement, la CR-Z a existé dans une époque où les aides gouvernementales étaient très restrictives et c’est ce qui a fini par forcer Honda à la retirer du marché. Si vous êtes un adepte de petite voiture sportive, c’est un modèle que vous devriez sérieusement considérer.

3 – Volkswagen Beetle (2019)

La Volkswagen Beetle est assurément l’une des plus grandes pertes de la décennie et même du dernier siècle si on peut le dire ainsi, car la petite voiture du constructeur allemand était en production depuis 1938, ce qui en faisait l’une des plus vieilles voitures sur le marché. Même si c’était surtout considérer comme une voiture féminine, je crois qu’au fond de nous on appréciait tous la Beetle, car c’est une voiture qui avait un caractère unique. C’est d’ailleurs cette voiture qui a permis la naissance du mouvement des fameux Beach Buggy. Bref, La Beetle est une voiture qui a certainement influencé l’industrie de l’automobile et c’est pour cette raison qu’elle devrait figurer dans tous les bons livres d’histoire.

2 – Toyota FJ-Cruiser (2018)

Inspiré de l’ancien FJ40m le Toyota FJ Cruiser était un véhicule réputé pour ses capacités hors route et son style unique. Aujourd’hui, maintenant que la production est terminée, on peut aussi affirmer que c’est un véhicule particulièrement fiable et très recherché. Ces 2 éléments ont eu pour effet de faire exploser les prix sur le marché des véhicules d’occasion.

1 – Dodge Viper (2017)

Ce n’est jamais facile de dire au revoir à une voiture sportive, encore moins lorsque cette dernière possède un héritage aussi impressionnant que celui de la Dodge Viper. Après tout, cette voiture n’a été conçue par nul autre que le grand Carroll Shelby et elle était réputée pour être particulière vicieuse. Toutefois, la dernière génération de la Viper était nettement plus docile grâce à de nombreuses aides à la conduite. Sans compter qu’elle était très performante et très abordable avec un prix de base sous la barre des 100 000$. Difficile de comprendre pourquoi elle ne se vendait pas, mais aujourd’hui, les prix ont particulièrement gonflé sur le marché d’occasion. Il n’est pas rare de voir des Viper se vendre bien au-delà des 200 000$, ce qui est ironique quand on y repense. Selon certaines rumeurs qui circulent sur la toile, la Viper pourrait effectuer un retour sur le marché dans un avenir rapprocher sous la forme d’une sportive à moteur central arrière.

Jean-Sébastien Poudrier


Tags: Audi, Chevrolet, Chrysler, Dodge, Ford, Honda, Mazda, Mitsubishi, Toyota, Volkswagen, Audi TT, Chevrolet HHR, Chevrolet Volt, Chrysler PT Cruiser, Dodge Viper, Ford C-MAX, Honda Cr-Z, Honda Element, Mazda Rx-8, Mitsubishi Eclipse, Toyota FJ Cruiser, Volkswagen Beetle
Auteur: Jean-Sébastien Poudrier