Alfa Romeo Giulia et Stelvio 2022 : plus d’équipement de série

13 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’Alfa Romeo Giulia et l’Alfa Romeo Stelvio sont sur le marché depuis quelques années déjà et ce sont désormais les 2 seuls véhicules que le constructeur italien propose en Amérique du Nord. C’est donc pour cette raison que ce dernier a décidé de bonifier son offre pour chaque modèle en ajoutant plus de caractéristiques ainsi qu’une version supplémentaire à leur gamme. Ces nouveautés devraient permettre à la berline et le VUS du constructeur italien de s’imposer face à la compétition pour quelques années encore ou, du moins, jusqu’à ce que de nouvelles générations plus modernes et évoluées faces leur entrée en jeu.

 

En ce qui concerne la nouvelle version, cette dernière vient remplacer la version Ti Sport avec un nom bien plus inspirant, soit Veloce, ce qui signifie tout simplement rapide en italien. Bien entendu, la version Quadrifolgio demeure au sommet de la gamme du VUS et de la berline du constructeur italien, mais cette nouvelle appellation Veloce risque d’en séduire plus d’un. Toutefois, Alfa Romeo n’a pas encore précisé les changements qui accompagneront cette version.

 

Plus de caractéristiques de série

 

Le constructeur italien mise clairement sur le confort et les technologies puisque le Stelvio et la Giulia bénéficient désormais du système de recharge sans fil pour les appareils compatibles ainsi que des sièges arrière chauffants. C’est le genre de caractéristiques qui sont comprises à l’intérieur d’ensembles très coûteux chez la compétition et c’est l’une des raisons pour lesquelles Alfa Romeo a décidé de les offrir de série.

 

Pas de nouvelles motorisations

 

Pour l’instant, il n’y a aucun changement sur le plan mécanique en ce qui concerne le VUS et la berline du constructeur italien pour 2022. Ainsi, dans leurs versions régulières, ces derniers seront toujours propulsés par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 280 chevaux et 306 livres-pied de couple. C’est plus que puissance qu’il n’en faut et c’est surtout supérieur à ce que propose la majorité des mécaniques similaires chez la compétition. Inutile de vous dire que l’Alfa Romeo Giulia et l’Alfa Romeo Stelvio figurent aussi parmi les véhicules les plus plaisants à conduire de leur catégorie respective. D’ailleurs, toutes les versions équipées du moteur de 4 cylindres ont aussi droit à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série.

 

Toutefois, si vous voulez vraiment vous distinguer du lot et vivre des émotions fortes, ce qu’il vous faut, c’est la version Quadrofolgio. Cette dernière bénéficie d’un moteur V6 de 2.9 litres qui affiche une puissance de 505 chevaux et 443 livres-pied de couple grâce à l’ajout de 2 turbocompresseurs. Tout comme c’est le cas pour le moteur de 4 cylindres, ce dernier est accompagné d’une boîte automatique à 8 rapports, mais on troque le rouage intégral pour une propulsion arrière dans le cas de la berline, ce qui la rend encore plus plaisante à conduire bien évidemment. Toutefois, cette dernière arrive à boucler le 0-100 en 4.3 secondes alors qu’il faut seulement 4.1 secondes au Stelvio pour réaliser la même performance.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER