Aston Martin Vantage V12 2023

03 Avril 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Lorsque le constructeur britannique a lancé la nouvelle Vantage en 2017, l’ajout d’une version V12 n’était pas dans les plans puisque la mécanique empruntée à Mercedes-Benz était déjà suffisamment performante pour satisfaire les attentes des acheteurs. Qui plus ait, Aston Martin a aussi voulu conserver une certaine hiérarchie au sein même de sa gamme en réservant son V12 aux modèles plus imposants comme la Vanquish ou la DBS.

 

Le constructeur britannique a décidé de se raviser pour 2023 avec l’ajout d’une version V12 au menu pour la Vantage. Toutefois, inutile de s’exciter puisque le modèle ne sera offert qu’en série très limitée à 333 exemplaires exactement. D’ailleurs, comme le veut la tradition, toutes les allocations ont probablement déjà été réservées avant même le dévoilement officiel du modèle. Alors on peut dire que cette présentation n’est qu’une formalité.

 

Des performances à couper le souffle

 

La Vantage est la plus petite voiture que propose Aston Martin ce qui signifie que ce gros moulin a un impact plus significatif sur ses performances. En revanche, le constructeur britannique est resté plutôt silencieux quant aux données techniques qui accompagnent le modèle. Pour ce qui est du moteur en soi, il est question d’un V12 de 5.2 litres qui affiche une puissance de 690 chevaux et 542 livres-pied de couple. Ce moteur est loin d’être au summum de ses capacités, mais son rapport puissance promet d’être impressionnant, car Aston Martin a décidé de retirer du poids de la voiture plutôt que d’augmenter la puissance. Ainsi, on se retrouve avec une voiture qui offre un meilleur rapport poids/puissance de 20% par rapport à la version V8.

 

Pour le reste, la Vantage V12 a droit à une boîte ZF automatique à huit rapports et aussi à des freins à disques en céramique carbone de 16.1 pouces à l’avant et 14.2 pouces à l’arrière. Cette amélioration à elle seule permet de retirer 52 livres de la voiture comparativement aux freins à disque en acier. De plus, la Vantage V12 a eu droit à une révision complète de son système d’échappement ce qui a permet de réduire le poids de 15.8 livres en plus d’ajouter une sonorité divine à la voiture comme on l’imagine.

 

Côté pneumatique, la voiture aura droit à des pneus Michelin Pilot 4Ses de 275/32/R21 à l’avant et 315/30R21 à l’arrière.

 

La carrosserie de la voiture à du elle aussi subir d’importante modification pour accueillir cette gargantuesque motorisation. La voiture offre un empattement plus large ainsi qu’une calandre plus imposante, car le V12 a besoin de respirer davantage d’air. Même si ces modifications sont avant tout destinées à améliorer la voiture sur le plan technique, il faut avouer que ça donne une sacrée gueule à la voiture. Ŧoutefois, la chose qui saute le plus aux yeux, c’est l’immense aileron avant et qui se prolonge sur les côtés de la voiture. Aston Martin mentionne que ce dernier offre une force d’appui de plus de 450 livres à 200 miles par heure.

 

Au niveau de la finition intérieure, c’est sensiblement la même chose que pour la voiture régulière, mais on peut imaginer que le constructeur britannique va offrir à ses clients la possibilité d’opter pour certains matériaux différents. Après tout, c’est d’une voiture de série limite dont on parle ici.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Aston Martin