Audi A7 L 2022 : fini le hayon ?

11 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’Audi A7 est arrivée sur le marché en 2010 en amenant avec elle un nouveau concept chez Audi, soit celui d’une grande berline à hayon avec une allure de coupé sport. Cette configuration est si populaire qu’elle a même fait son chemin vers l’A5 et je ne vous parle même pas des voitures qui se sont aussi inspirées de l’A7 chez la compétition. Toutefois, cette caractéristique pour laquelle tant de gens sont tombés amoureux pourrait bien disparaître puisque des photos de ce qui semble beaucoup être une Audi A7 2022 ont commencé à circuler sur la toile et la première chose qu’on constate sur la voiture, c’est la présence d’un coffre traditionnel.

Selon ce qu’on sait pour le moment, il ne serait pas question d’une refonte complète de la gamme de l’A7 puisque la génération actuelle n’est sur le marché que depuis 2018. En fait, cette nouvelle configuration pourrait seulement s’appliquer à la version L, une version qui ne sera d’ailleurs peut-être même pas disponible en Amérique du Nord, car l’A8 est déjà offerte en version longue ici. Enfin, c’est ce qu’on croit puisque le modèle camouflé a été aperçu en Chine et c’est d’abord sur ce marché que le constructeur allemand a l’intention de commercialisée cette nouvelle variante de l’A7.

Des motorisations à couper le souffle

Si l’Audi A7 L est commercialisé ici, on peut supposer qu’elle proposera sensiblement les mêmes motorisations que le modèle régulier, ce qui veut dire qu’on commence par un moteur V6 de 3.0 litres qui affiche une puissance de 335 chevaux et 369 livres-pied de couple. La berline du constructeur allemand propose aussi une motorisation hybride qui combine un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres à un moteur électrique pour une puissance totale de 362 chevaux et 369 livres-pied de couple. Une version S7 serait quant à elle propulsée par un moteur V6 biturbo de 2.9 litres qui affiche une puissance de 444 chevaux et 443 livres-pied de couple. Finalement, même si je doute fortement que le constructeur allemand aille jusque-là, on peut toujours s’imaginer que cette Audi A7 L puisse être équipée du moteur V8 biturbo de 4.0 litres qu’on retrouve dans l’Audi RS7. Ce moulin affiche une puissance de 591 chevaux et 590 livres-pied de couple, rien de moins. Il permet à la berline du constructeur allemand d’abattre le 0-100 en moins de 3.6 secondes en plus d’atteindre une vitesse de 280 km/h. En fait, cette dernière pourrait « théoriquement » aller beaucoup plus vite.

Une gamme plus variée

L’industrie de l’automobile n’a jamais été plus vaste et variée qu’à l’heure actuelle. On peut donc dire qu’un tel modèle aurait toutes ses chances de réussite en Amérique du Nord, mais le fait est qu’Audi propose déjà une version longue de l’A8. Certes, les adeptes de la marque diront qu’il y a de grandes différences entre l’A8 et l’A7, mais la culture automobile de l’Amérique du Nord est aussi bien différente de celle de la Chine et c’est pourquoi je crois que cette version allongée de l’A7 n’aurait peut-être pas autant de succès ici qu’ailleurs.

Tout ce qu’on espère, c’est que le constructeur allemand ne décide pas tout bonnement d’appliquer la même formule à l’A7 régulière en éliminant le hayon pour un coffre plus conventionnel, car selon moi, c’est vraiment ce qui fait le charme de cette voiture. Après, les goûts sont discutables, mais je crois qu’on peut tous s’entendre pour dire que l’Audi A7 figure parmi les plus belles voitures du monde.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Audi