Audi R8 : une version hybride ou électrique en 2023

25 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si Audi nous annonçait que sa grande sportive R8 allait bientôt être équipée d’un moteur à réaction ou encore d’une autre forme de propulsion mécanique alternative, je crois que nous aurions tous été très surpris. Néanmoins, avec la vague d’électrification qui sévit à l’heure actuelle le fait que le constructeur annonce que son bolide exotique pourrait être hybride ou même électrique en 2023 n’a rien de surprenant. En fait, on peut même se demander ce qui a pris autant de temps à Audi avant de nous présenter une telle version.

 

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je protège les véhicules à essence comme les environnementalistes protègent les espèces en voie d’extinction. Toutefois, ça ne veut pas forcément dire que je suis contre l’électrification et j’irais même jusqu’à dire que l’hybridation est une bonne chose. C’est ce qui permet à des voitures comme l’Audi R8 de conserver une mécanique à explosion tout en offrant une meilleure consommation de carburant et généralement des performances supérieures.

 

Toutefois, il y a un petit bémol dans le dossier de l’Audi R8 et c’est le fait que le V10 de 5.2 litres pourrait être troqué pour un V8 biturbo de 4.0 litres, une mécanique que l’on retrouve chez plusieurs modèles Audi comme le RSQ8 ou la RS6 Avant. Quand on y pense, c’est parfaitement logique que le constructeur allemand migre vers une telle mécanique puisque cette dernière est plus efficace et plus économique à la pompe que le V10 de 5.2 litres. Sans compter que combiné à un système hybride, cette mécanique pourrait offrir des performances qui vont bien au-delà de celles de l’actuel V10.

 

En temps normal, je n’aurais aucun problème avec cette situation, mais il s’avère que le V10 qu’on retrouve sous le capot de l’Audi R8 est ce qui fait sa personnalité. Certes, on se souviendra que la première génération de la R8 offrait un V8 et un V10, mais depuis quelques années, seul le V10 est au menu et ce dernier est la principale raison du succès de la sportive allemande. Malgré ses 602 chevaux et 413 livres-pied de couple dans son ultime version, l’Audi R8 reste capable de boucler le 0-100 en moins de 3.3 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 331 km/h. Néanmoins, ce ne sont pas les performances de cette mécanique qui font son charme, mais bien sa sonorité, ce qu’aucun V8 ne pourra remplacer.

 

La Lamborghini Huracan aussi?

 

Au cas où vous ne le sauriez pas, le destin de la Audi R8 et celui de la Lamborghini Huracan sont intimement liés puisque les 2 sportives utilisent la même plateforme. Volkswagen est propriétaire d’Audi et de Lamborghini, ce qui est donc logique. D’ailleurs, c’est loin d’être le seul partagent entres les différentes marques qui évoluent sous le régime de Volkswagen. Pour vous citer un autre exemple, l’Audi RSQ8 et le Lamborghini Urus sont pratiquement identiques sur le plan technique. Bref, tout ça pour dire que si l’Audi R8 subit une transformation radicale sur le plan technique, il est fort probablement que la Lamborghini Huracan évolue dans la même direction.

 

Hybride ou électrique

 

Audi et Lamborghini devront être très prudents dans leur approche et je crois sincèrement que l’option d’une mécanique hybride est de loin la plus intéressante du lot. La R8 pourrait très bien conserver son V10 en option et proposée un V8 hybride de série ou vice-versa. Toutefois, pour ce qui est d’une version électrique, je doute fortement qu’une telle chose puisse arriver un jour. Il faut savoir que le constructeur allemand en a déjà proposé une et ce dernier a vendu moins de 100 exemplaires, ce qui démontre à quels points les acheteurs potentiels de R8 préfèrent les mécaniques thermiques.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Audi