Bentley se lance dans la fabrication de téléphones

   29 Octobre 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après les voitures, les meubles et les sacs à main, c’est dans le domaine de la téléphonie mobile que le constructeur anglais Bentley se lancera. Ce dernier c’est récemment associé à Vertu Mobile, une compagnie qui se spécialise dans la fabrication dans le but de n’offrir à une clientèle aisée rien de moins que des téléphones de luxe. Matériaux rares, finitions étudiées, style haut de gamme, ça sera la totale.

Si vous croyez que l’iPhone était un téléphone pour riche avec son prix qui dépasse les 1 000 $, c’est que vous n’êtes probablement pas allé chez Vertu Mobile où, pour vous procurer le Bentley Signature Touch, il vous faudra débourser la modique somme de 18 000 $. Ça n’a aucun sens, j’en conviens, mais reste-t-il que certaines personnes ont déjà passé commande pour se téléphone de luxe qui, il faut l’avouer est assez impressionnant sur le plan esthétique.

Dans le genre extrême

Le Vertu Bentley Signature Touch propose une structure en titanium, l’un des matériaux les plus robustes sur la planète qu’on retrouve également dans les voitures haut de gamme, mais cette alliage n’est pas exposé dans sa totalité puisqu’il est recouvert de cuir de veau. Pour couronner le tout, son écran est en verre de saphir et la caméra interne du téléphone offre une qualité de 1080p. Sans compter que sa pile affiche une autonomie de plus de 15 heures. Or, certains seront sans doute déçus d’apprendre que le téléphone Vertu Bentley Signature Touch utilise le système d’exploitation Android, mais il faut dire que les options sont plutôt limitées à ce niveau.

Son prix frise le ridicule, il propose les mêmes fonctions que n’importe quel téléphone et il perdra probablement sa valeur plus rapidement que votre Bentley, mais le Vertu Bentley Signature Touch reste tout de même le premier téléphone créé d’une collaboration entre deux entreprises britanniques, une initiative qu’il ne faut pas manquer de souligner à mon avis.

Une logique

Pourquoi se payer un téléphone de 18 000 $ quand on peut profiter de ce qui se fait de mieux sur le marché pour moins de 1 000 $? On pourrait se poser la même question en matière de voiture et c’est exactement ce que Bentley a fait. Si ses clients sont prêts à débourser plusieurs centaines de milliers de dollars pour une voiture, pourquoi ne le ferait-il pas pour un téléphone mobile?

 

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER