BMW i3 2023 : de retour en Chine et sous une nouvelle forme

30 Avril 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le nom i3 vous est peut-être familier du côté de chez BMW puisque durant plusieurs années, c’est l’appellation qui a accompagné une petite voiture électrique audacieuse et plutôt ingénieuse dans la gamme du constructeur bavarois. L’i3 telle qu’on l’a connu était une voiture très éclectique par rapport au reste de la gamme de BMW. En fait, la seule voiture à laquelle elle ressemblait, c’était la i8 qui elle aussi ne fait plus partie de l’offre du constructeur aujourd’hui. Ces deux voitures ont en quelque sorte permis d’ouvrir la voie de l’électrique à BMW.

 

Enfin, comme vous avez certainement pu le voir au courant des dernières années, BMW a décidé d’offrir des voitures électriques normalisées en se basant sur sa gamme de modèles réguliers et c’est un peu ce que nous propose le constructeur bavarois avec la nouvelle i3. Il s’agit essentiellement d’une berline de série 3 100% électrique et c’est pourquoi l’appellation i3 a été choisie, ce qui est parfaitement logique puisqu’on nous propose déjà plusieurs autres modèles dans cette même formule, et ce, ici même au Canada. Les BMW iX, i4 et i7 sont déjà disponibles sur notre marché, mais ce n’est pas le cas de l’i3 qui, pour l’instant, sera exclusive au marché chinois.

 

Électrique et puissante

 

Les performances de la BMW I3 font honneur à la réputation de la marque puisque la berline du constructeur bavarois affiche une puissance de 281 chevaux et 295 livres-pied de couple, ce qui est dans la bonne moyenne. Enfin, grâce à cette puissance, la BMW i3 est capable d’abattre le 0-100 en seulement 6.2 secondes. Toutefois, ce n’est pas là sa performance la plus impressionnante puisque la berline du constructeur bavarois devrait offrir une autonomie de 526 kilomètres selon les dires du manufacturier. On parle également d’une compatibilité avec la recharge rapide qui devrait lui permettre de récupérer 10 à 80 % de sa charge en moins de 35 minutes.

 

À quand le Canada?

 

Malheureusement, la venue du modèle au Canada n’est pas garantie et pour le moment, le constructeur bavarois reste assez silencieux quant à la commercialisation du modèle sur d’autres marchés que celui de la Chine. Il n’y a nul doute que cette voiture pourrait connaître un immense succès sur notre marché, mais si le constructeur bavarois a décidé d’en faire une exclusivité pour le marché de la Chine, c’est par ce qu’il y a une raison.

 

À mon humble avis, BMW profite plutôt de la popularité des VUS en Amérique du Nord et c’est pourquoi je m’attends davantage à ce que d’autres VUS 100% électriques comme l’iX fassent leur entrée sur le marché prochainement. Heureusement, si vous aimez le concept et surtout le format de la BMW Série 3, il ne faut pas oublier que cette dernière.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER