BMW i9 : la suite

   27 Août 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Étant l’un des constructeurs de sa catégorie les plus avancés dans le domaine des voitures électriques grâce à son programme « i », BMW vient tout juste d’annoncer qu’une troisième voiture se joindrait aux i8 (une sportive) et i3 (une petite citadine) d’ici 2016. Selon les dires du constructeur bavarois, cette nouvelle voiture serait basée sur l’actuelle i8 à laquelle on aurait ajouté beaucoup de puissance en misant sur ses plus récentes avancées technologiques en matière de motorisation hybride. Il faut rappeler que l’i8 utilise un système très similaire à celui de McLaren pour sa P1, ce qui veut dire que l’i9 aura de quoi satisfaire les adeptes de performances qui ont tout de même le pouce vert.

La BMW i9 devrait offrir un ratio poids/puissance parfait de 50:50, ce qui lui permettrait d’offrir des performances exceptionnelles. Selon BMW, elle arrivera à boucler le 0-100 en moins de 4 secondes.

Un marché rentable?

Les constructeurs commencent tout juste à explorer l’univers de la voiture électrique, mais les consommateurs semblent apprécier de genre de véhicule qui de plus en plus la cote. Néanmoins, dans l’objectif de joindre l’utile à l’agréable je présume, BMW a décidé que sa nouvelle voiture la i9 serait en fait une version 4 portes dérivées de l’actuelle i8 dont le succès a été immédiat. On espère donc qu’il en sera de même pour l’i9. En revanche, si l’i8 coûte déjà plus de 200 000 $, l’i9 risque certainement d’être encore plus dispendieuse.

Une gamme en pleine expansion

Si la gamme de séries 2, 3, 4, 5 , 6 et 7 ne cesse de prendre de l’expansion chaque année comme c’est le cas pour la gamme X, les choses roulent également à merveille pour la division « i » qui compte déjà deux véhicules. Bien que la marque soit allemande, c’est en Amérique du Nord que ses voitures hybrides sont les plus populaires. Outre, l’i9 qui devrait faire une excellente rivale à la Tesla Model S, BMW lancement sous peu le nouveau chevron de la gamme, la i5. Il s’agit en fait d’une version aux proportions plus généreuse de la i3, ce qui devrait certainement plaire aux petites familles pour qui l’i3 n’est pas assez polyvalente. Au rythme où vont les choses, je ne serais pas surpris si un jour la gamme « i » compte une variété de véhicules aussi impressionnante que la gamme de séries du constructeur bavarois.

 

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

BMW M3
2011

33995 $
77000 Km

BMW M4
2016

74990 $
12000 Km

BMW M3
2010

36990 $
95422 Km

BMW M5
2006

21994 $
148916 Km

BMW M3
2009

25995 $
131000 Km

BMW M3
2002

14977 $
188149 Km

BMW M4
2018

79950 $
90 Km

BMW M4
2018

117309 $
9373 Km