BMW M4 CSL 2023 : prête pour la piste

08 Juin 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Pour le commun des mortels, le simple fait de posséder un jour une BMW relève du rêve, surtout lorsqu’il est question d’une Série 4. Pour les adeptes de la marque, on pourrait dire que l’objectif ultime est une BMW M4 ou sa version compétition en l’occurrence. Alors, dites-moi, qui diable a besoin d’une BMW M4 CSL ? Cette version encore plus radicale de la sportive du constructeur bavarois est une véritable voiture de course homologuée pour la route et ce n’est pas qu’une affirmation puisque se monstre sur 4 roues a réussi à dévorer le légendaire Nurbugring en moins de 7 minutes 15 secondes et 667 centièmes. C’est donc la BMW légale sur la route la plus rapide sur ce circuit.

 

La BMW M4 CSL 2023 est propulsée par un moteur biturbo de 6 cylindres qui affiche une puissance de 550 chevaux et 480 livres-pied de couple, rien de moins. C’est d’ailleurs ce qui lui permet de boucler le 0-100 en seulement 3.7 secondes. Pour atteindre les 200 km/h, il ne lui faut que 10.7 secondes et ça ne s’arrête pas là puisque l’ultime version de la Série 4 est capable d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 307 km/h. Ce qui lui permet d’être aussi rapide en ligne droite, mais aussi sur circuit, c’est d’abord et avant tout son poids. Au cas où vous ne le saviez pas, CSL signifie « Competition, Sport, Lightweight ». Ainsi, la voiture ne pèse que 1 625 kg.

 

Une série limitée

 

Comme toutes les autres voitures spéciales de la gamme BMW, la M4 CSL est accompagnée d’une production limitée, ce qui la rend encore plus désirable. Ici, on parle de seulement 1 000 exemplaires et son prix de base s’élève à 139 900$ américain. Avec le taux de change actuel, ça fait une somme de plus de 175 000$ canadien.

 

Plus qu’un gros moteur

 

Ce qui fait le caractère d’une voiture comme la BMW CSL 2022, c’est l’équilibre qu’il y a entre tous les éléments qui la composent. Nous avons déjà parlé de son poids, mais ce n’est là qu’un des nombreux éléments clés de son succès. BMW a fait de nombreuses modifications au niveau du châssis pour le rendre encore plus rigide, et ce, grâce à une utilisation massive de fibre de carbone. La suspension et le système de freinage ont eux aussi été complètement revus avec de nouveaux disques en céramique carbone.

 

Ce n’est pas tout puisque les ingénieurs de la division M ont aussi offert à la M4 CSL une programmation unique avec plusieurs modes de conduite. Vous pouvez ainsi débloquer progressivement les compétences de la voiture à travers 10 modes de conduite. De plus, il y a même un mode Drift.

 

Sans surprise, il ne s’agit pas de la première édition spéciale de la BMW M4 puisqu’avant la CSL, il y avait la CS et la GTS. Sans parler de toutes les autres éditions spéciales moins connues. Bref, c’est ce qui nous amène à nous demander s’il n’y aura pas une autre version encore plus radicale après la CSL.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de BMW