BMW Série 4 2021

   15 Juin 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ça fait des années que les journalistes automobiles du monde entier s’amusent à ridiculiser chaque nouvelle BMW puisque sa calandre semble 10 fois plus grande que le modèle précédent. On trouve d’ailleurs des images sur la toile qui montre de quoi BMW aura l’air d’ici 20 ans et tout ce qu’on voit, c’est une énorme calandre sur 4 roues. N’empêche que le constructeur bavarois est pleinement conscient de ce fait et plutôt que de défendre son point sur le sujet, ce dernier a décidé de faire exactement ce que les journalistes ont prédit en doublant pratiquement le volume de la calandre de la nouvelle Série 4 pour 2021.

Inutile de vous dire que les réactions aux premières images de la nouvelle voiture du constructeur bavarois ont été particulièrement fortes, mais c’est exactement ce que ce dernier souhaitait. Comme le dit ce bon vieux dicton, qu’on en parle en bien ou qu’on en parle en mal, mais qu’on en parle.

Inutile de vous dire que la première chose qui nous frappe avec la nouvelle BMW Série 4 2021, c’est son immense calandre, mais mis à part ce détail, on note que la voiture du constructeur allemand gagne considérablement en élégance et surtout en singularité. Je ne crois pas être le seul à avoir déjà mentionné qu’à une certaine époque il était facile de confondre une Série 3 avec une Série 7, une Série 5, une Série 6, brève, avec toutes les autres voitures que proposaient le constructeur bavarois. Or, je dois souligner le fait que BMW ait décidé de faire preuve d’audace et d’opter pour une calandre différente pour la nouvelle Série 4 et le fait est que cette calandre ne se retrouvera pas sur tous les modèles de la marque. À mon avis, BMW a surtout utilisé la Série 4 comme coup de Marketing, car c’est un modèle populaire qui va certainement continuer de se vendre malgré tout.

Bref, parmi les autres éléments qui ont été remplacés sur la nouvelle Série 4 2021, on a droit à de superbes phares aux formes très géométriques et à un parechoc avant particulièrement agressif. Néanmoins, j’attire votre attention sur la partie arrière du toit, là où il y a le pilier V pour être plus précis, car c’est là que la voiture a le plus évolué à mon avis. Cette nouvelle ligne pour le constructeur bavarois se rapproche dangereusement de ce qu’on retrouve chez Mercedes-Benz et c’est là que le constructeur bavarois montre son véritable savoir-faire. La voiture donne l’impression d’être plus imposante et plus mature et bien que j’aime particulièrement la marque à l’étoile argentée, je dois avouer que BMW maitrise son coup de crayon à ce niveau. Disons simplement qu’il y a là une délicatesse qu’on ne retrouve pas forcément ailleurs. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir si cette nouvelle silhouette se portera aussi bien aussi bien sur la version à 4 portes que le coupé sport.

Au niveau de l’habitacle, BMW nous transporte encore une fois vers un endroit somptueux, élégant et paisible. Le constructeur bavarois est irréprochable à ce niveau, tout simplement.

Là où ça devient particulièrement intéressant pour la Série 4 2021, c’est sur le plan mécanique puisque, comme vous l’avez surement deviné, il y a de nombreuses options. Tout commence par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 255 chevaux et 294 livres-pied de couple. Vient ensuite un moteur de 6 cylindres de 3.0 litres qui développe 382 chevaux et 369 livres-pied de couple. Cette mécanique permet à la Série 4 de s’élancer de 0 à 100 km/h en moins de 4.5 secondes, ce qui est particulièrement rapide. À noter que la version, M4 n’a pas encore été dévoilée, mais vu les améliorations apportées aux 2 autres motorisations, on s’attend à ce que la nouvelle M4 soit particulièrement impressionnante.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de BMW