BMW X5 : une version à hydrogène

25 Septembre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors que les constructeurs automobiles s’accordent pour dire qu’il faut trouver des solutions pour améliorer l’industrie de l’automobile tous ne semblent pas croire que l’électrification est la seule possibilité. En effet, certains, constructeurs comme BMW travaille aussi sur le développement de nouvelles technologies comme c’est le cas avec l’hydrogène.

 

BMW est très sérieux dans son approche et c’est pourquoi le constructeur bavarois nous propose déjà une version de production du X5 à hydrogène qui sera nommé iX5. Toutefois, il faut savoir que seulement un petit nombre d’unités sera disponible pour les consommateurs et que ces derniers serviront davantage de bassins de test pour de futurs modèles à hydrogène.

 

Une solution viable

 

Les véhicules électriques ont considérablement augmenté en popularité dans les dernières années et je crois sincèrement que les constructeurs automobiles ont beaucoup de mal à répondre à la demande. Dans certains cas, les délais de livraison sont de plusieurs années, et ce, même pour des modèles grand public ce qui est tout sauf normal.

 

Le plus grand défi pour les constructeurs automobiles qui œuvrent dans le domaine des véhicules électriques, c’est d’avoir accès à des batteries. Ces dernières nécessitent des matériaux rares et difficiles à extraire pour leur fabrication ce qui limite considérablement le nombre de batteries que peuvent produire les fournisseurs.

 

Là où l’hydrogène devient intéressant, c’est dans la mesure où le réservoir d’hydrogène remplace la batterie. Plutôt que d’être emmagasiné, l’électricité est créée sur demande pour alimenter les moteurs électriques. Jusqu’ici, on peut se demander même pourquoi il n’y a pas davantage de véhicules électriques sur nos routes. La réponse est assez simple en fait. Ce qu’il faut comprendre, c’est que le réseau d’infrastructure est loin d’être aussi développé que c’est le cas pour les véhicules à essence ou même les véhicules électriques.

 

Une phase d’essai

 

Pour son BMW iX5, le constructeur bavarois a décidé que ce dernier bénéficierait d’une pile combustible, mais aussi d’une batterie pour emmagasiner une certaine quantité d’énergie. Jusqu’à maintenant, le constructeur bavarois a réussi à doubler sa production de pile combustible. De plus, cette technologie est de plus en plus légère et efficace.

 

Si tout va bien, BMW estime être en mesure de commercialiser au moins un modèle à hydrogène d’ici 2025. Ce n’est pas tout puisque le constructeur bavarois a aussi promis 13 nouveaux modèles électriques d’ici les 3 prochaines années. C’est un objectif ambitieux, certes, mais BMW est déjà sur la bonne voie.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER