Bugatti : une voiture plus abordable et électrique

   21 Mars 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ayant déjà annoncé la retraite du moteur W16 pour 2025 puisque ce dernier ne répondra plus aux exigences mondiales en matière d’homologation, le constructeur français Bugatti travaille déjà sur sa prochaine voiture puisque la mort de son légendaire moteur de 16 cylindres ne signifie pas simplement la fin pour Bugatti, mais plutôt le début d’un nouveau chapitre dans la marque.

Ainsi, Bugatti semble vouloir reprendre le modèle de McLaren en proposant des voitures plus abordables, ce qui fonctionne très bien pour le constructeur britannique qui ne brille plus simplement que par ses grandes sportives à tirage limité. Tout le monde connait Bugatti maintenant et c’est peut-être le temps pour le constructeur français de se servir de cette notoriété. Il faut dire que la production de la Veyron a coûté plus cher à Bugatti que ce qu’elle a rapporté et c’est la même situation en ce qui concerne la Chiron. Néanmoins, le groupe Volkswagen a les reins assez solides pour se permettre de dépenser afin de rendre la marque le plus populaire possible avant de dévoiler des voitures qui seront véritablement rentables pour le groupe. C’est ce qu’on appelle un bon coup de marketing à long terme même si ça coûte très cher.

Rien n’est encore coulé dans le béton, mais tout porte à croire que la prochaine Bugatti serait une voiture nettement plus abordable que l’actuelle Chiron dont le prix frise les 5 millions de dollars. Or, ce n’est pas tant le fait que le constructeur français veuille construire une voiture plus abordable qui nous a surpris, mais c’est plutôt l’annonce du fait qu’il pourrait s’agir d’une voiture électrique. Pour l’instant, nous n’avons que très peu d’information sur le sujet, mais on peut analyser le tout de la manière suivante.

Lamborghini, qui est aussi sous la tutelle de Volkswagen a annoncé que la remplaçante de l’Aventador recevra une motorisation électrifiée et plus particulièrement une motorisation hybride. Ainsi, on peut s’attendre à un V12 jumelé à une motorisation électrique. Comme on sait que le groupe Volkswagen mise beaucoup sur le partage des plateformes, il ne serait pas faux de croire que Bugatti ait l’intention d’emprunter quelques éléments à la remplaçante de la Lamborghini Aventador pour offrir une voiture plus abordable et électrifiée. Bien entendu, rien de tout ça n’est confirmé, mais plusieurs rumeurs sur le sujet circulent actuellement sur la toile et comme il y a encore des morceaux manquants dans le puzzle, c’est tout à fait normal que la communauté cherche à remplir le vide, mais dans le cas de Bugatti, disons simplement que les morceaux dont nous venons de vous parler donnent l’impression de correspondre parfaitement aux morceaux manquants. Bref, c’est ce que nous saurons d’ici quelques années puisque le moteur W16 ne sera plus offert à compte de 2025.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER