Cadillac en Formule 1?

20 Janvier 2023 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Formule 1 est considérée comme le sport automobile ultime par la majorité des gens.
Seules les meilleures pilotes du monde se retrouvent derrière le volant de ces voitures à la fine pointe de la technologie. Si certaines équipes sont privées, d’autres sont supportées par un constructeur automobile comme c’est le cas de Mercedes, Mclaren ou Ferrari encore.

 

La hausse de popularité de la Formule 1 en Amérique du Nord dans les dernières années a amené certains constructeurs locaux à s’intéresser à ce sport et même de vouloir y compétitionné et avec raison. Pour 2023, trois épreuves américaines sont inscrites au calendrier de la F1, ce qui offre une opportunité une visibilité énorme aux constructeurs automobiles qui y participe. D’ailleurs, on pourrait même ajouter le Canada en bonus, car il y aura aussi une course à Montréal en plus de Las Vegas, Miami et l’habituel Circuit des Amériques.

 

Un symbole de performance

 

Bien entendu, les constructeurs automobiles qui souhaitent se joindre à la Formule 1 le font pour faire la promotion de la performance. Cadillac propose plusieurs modèles V et V Blackwing et qui sait, peut-être que le constructeur américain a aussi d’autres gros coups en perspective. On nous a récemment parlé d’une nouvelle décapotable et il ne serait pas impossible qu’une sportive à moteur central arrière basée sur la Corvette voie le jour chez Cadillac si le constructeur rejoint un jour la F1.

 

La FIA a récemment indiqué dévoiler son ouverture à l’idée que de nouvelles équipes se joignent à la Formule 1 pour augmenter le niveau de compétition, mais aussi offrir une plus grande diversité. On sait déjà qu’Audi va fusionner avec Sauber dans les prochaines années et que Porsche va aussi se joindre à la compétition. Toutefois, pour le moment, on est encore limité à 10 équipes et c’est là que l’association entre le groupe Andretti et Cadillac pourrait faire la différence.

 

Une affaire de longue date

 

Si l’alliance Andretti/Cadillac voit sa demande approuvée, ce n’est pas demain la veille que cette nouvelle équipe va rejoindre le circuit. C’est un processus laborieux qui prend généralement plusieurs années.

 

Pourquoi la Formule 1 et pas la Formule E

 

Je dois vous avouer que je me suis sérieusement posé la question à savoir ce qui mènerait Cadillac à se diriger vers la F1 plutôt que la Formule E alors que le groupe Andretti est déjà investi dans cette compétition. Cadillac prône l’électrification et la Formule 1 a clairement mentionné qu’elle continuerait d’utiliser des motorisations thermiques aussi longtemps que possible sans quoi, elle ne deviendrait qu’une rivale à la Formule E. enfin, l’un n’empêche pas l’autre, mais c’est tout de même curieux de savoir que le constructeur américain s’intéresse à la Formule 1 alors que parcours le mène clairement vers l’électrification.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER