Cadillac : une nouvelle architecture 100% électrique

   09 Mars 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Comme vous le savez probablement déjà, General Motors travaille à l’heure actuelle sur une nouvelle plateforme pour ses futurs véhicules électriques. Bien entendu, l’objectif reste de rivaliser avec Tesla et même de surpasser le constructeur américain sur son propre terrain, une tâche qui ne sera, certes, pas facile puisque Tesla a une sacrée longueur d’avance sur la compétition.

Avant de parler du futur VUS de la marque, parlons de sa structure puisque le constructeur américain annonce une autonomie de plus de 645 kilomètres, ce qui est effectivement au niveau de Tesla. D’ailleurs, General Motors n’a pas seulement l’intention d’appliquer cette technologie à Cadillac puisque certains modèles Chevrolet, Buick et GMC vont eux aussi en bénéficier.

Un avenir prometteur

Selon ce qu’on en sait pour le moment, la nouvelle architecture 100% électrique de General Motors sera dévoilée en avril prochain en même temps que le VUM de Cadillac. D’ailleurs, nous avons appris par le biais de Reuss que cette nouvelle génération de véhicule électrique chez Cadillac va bénéficier d’appellation différente de celles des autres modèles. Ainsi, plutôt que XT5 ou XT6, le constructeur américain optera pour des noms tout simplement.

Sans préciser exactement à quel point, General Motors nous mentionne que sa nouvelle architecture pour véhicules électriques va permettre une recherche nettement plus rapide que ce que l’on connait à l’heure actuelle. Histoire de vous mettre les choses en perspective, certains véhicules sont capables d’effectuer une recharge de 80% en moins de 30 minutes comme c’est le cas pour l’Audi e-Tron. Bref, General Motors promet gros et on s’attend à quelque chose d’impressionnant.

Une VUM intermédiaire

Parlons maintenant du véhicule que Cadillac a l’intention de nous dévoiler en avril et qui sera basé sur cette nouvelle architecture. En fait, nous avons très peu d’information à son sujet, sinon qu’il sera question d’un multisegment intermédiaire. On sait toutefois que le constructeur américain a l’intention d’offrir ce nouveau véhicule sur le marché international. Ainsi, pour le moment, pas de nom, pas de statistiques, mais on sait que ce nouveau véhicule sera l’instigateur d’une toute nouvelle génération de véhicule électrique chez General Motors. En fait, le constructeur américain compte offrir 20 nouveaux modèles 100% électriques d’ici 2023, ce qui laisse peu de temps à General Motors pour développer tout ça. Néanmoins, nous avons une petite idée du second véhicule 100% électrique qui s’ajoutera à la gamme General Motors. Si vous avez répondu le nouveau Hummer de GMC, vous avez raison. Pour la suite, certaines rumeurs circulent au sujet d’une Chevrolet Camaro 100% électrique.

Pourquoi cette rivalité?

Si les rivalités entre General Motors et Tesla est particulièrement féroces, c’est parce que le constructeur américain proposait déjà une voiture électrique dans les années 90, mais le projet est vite tombé à l’eau. Et puis, Tesla est arrivée sur le marché en 2003 avec un fondateur ne visant pas forcément la rentabilité, mais plutôt le développement et l’innovation, ce qui a vite mené son entreprise à ce qu’elle est aujourd’hui. En résumé, Elon Musk a investi une grande partie de sa fortune personnelle pour développer une marque, une image et des technologies qui vont rendre les gens accros plus tard. Nous sommes pratiquement rendus à ce chapitre et sans surprise, Tesla commence à réaliser des profits. Disons simplement qu’il faut avoir les reins très solides pour perdre de l’argent aussi longtemps avant de récupérer sur son investissement. Quoi qu’il en soit, General Motors semble déterminé plus que jamais à surpasser Tesla et je crois que la course à la voiture électrique risque d’être pas mal intéressante dans les années à venir. D’ailleurs, on comprend vite pourquoi GM débute avec Cadillac, car il veut combattre le feu par le feu en proposant un VUS de luxe 100% électrique.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER