Chevrolet Bolt EV et EUV 2022 : on arrête la production

12 Septembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors que tout allait si bien pour les 2 modèles et que leur popularité est en pleine croissance, Chevrolet a pris la décision d’arrêter la production des Bolt EV et EUV 2022. Malheureusement, c’est en raison d’un litige avec son fournisseur de batterie que le constructeur américain aurait décidé de mettre le tout sur pause le temps de régler tout ça. Il semble que les batteries fournies par LG Chem aient connu quelques ratés dans les derniers mois, ce qui a forcé General Motors a effectué des rappels de sécurité. Bien que cette pratique soit courante dans l’industrie de l’automobile, lorsque le même problème se répète plusieurs fois, ça n’augure jamais rien de bon.

 

Enfin, la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que General Motors ait pris les devants en cessant la production plutôt que de continuer à livrer des véhicules potentiellement défectueux. Selon transport Canada, « Sur certains véhicules, la batterie à haute tension pourrait surchauffer lorsqu'elle est chargée à plus de 90 % de sa capacité. Par conséquent, de la fumée ou de la chaleur pourrait s'échapper de la batterie, ce qui pourrait faire fondre ou endommager cette dernière et les pièces adjacentes à celle-ci. » Bien entendu, ce problème peut mener à des incendies, ce qui est inquiétant même si dans les faits, les risques demeurent assez faibles.

 

Une solution à court terme ou pas?

 

Pour l’instant, difficile de faire des miracles puisque General Motors ne peut pas fabriquer de nouvelle batterie comme par magie. Ainsi, les propriétaires de Chevrolet Bolt EV et EUV touchés par le problème devront faire preuve de patience. Le constructeur américain ne peut même pas commencer à effectuer le rappel pour remplacer les batteries, car ce dernier ne fait pas confiance aux batteries qu’il tient actuellement en inventaire. Pour l’instant, General Motors estime le coût de se rappel à 1.8 milliard de dollars, une somme colossale même pour un constructeur automobile du calibre de General Motors.

 

Un autre fournisseur en vue?

 

Malheureusement, ce n’est pas le genre de chose qui se fait en claquant des doigts et il n’y a pas autant de fabricants de batteries qu’on aimerait qu’il y en ait. Ainsi, pour résumer la situation, GM doit en quelque sorte travailler avec LG Chem, et ce, malgré la perte de confiance envers ce dernier. D’ailleurs, General Motors n’est pas le seul constructeur automobile dans la même situation puisque Hyundai a lui aussi du faire face à des problèmes similaires avec LG Chem.

 

Un jour sombre pour les véhicules électriques

 

Comme vous l’avez probablement remarqué, les constructeurs automobiles, les gouvernements du monde et les adeptes de ce type de motorisations mettent énormément de pression pour qu’il y ait plus de véhicules électriques sur nos routes. Malheureusement, une situation comme celle que vie présentement Chevrolet et que d’autres vont probablement vivre à leur tour risque de ralentir le processus pour le moment. On espère sincèrement que le constructeur américain pourra trouver une solution dans les plus brefs délais, surtout pour permettre à la nouvelle génération de Bolt EV et au nouveau Bolt EUV de prendre le départ auquel ils auraient du avoir droit.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos Chevrolet Bolt EV 2022 en vedette!

Nos autres inventaires de Chevrolet