Chevrolet Camaro : la production étendue jusqu’en 2026

   09 Janvier 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

General Motors est particulièrement silencieux en ce qui concerne le statut de sa voiture musclée depuis quelque temps, ce qui n’empêche pas les rumeurs de circuler. La croyance populaire veut que le modèle soit retiré du menu en 2024, mais selon une publication du magazine Wheels, il serait possible que la production de la génération actuelle de la Camaro soit repoussée jusqu’en 2026. Toutefois, on ne sait pas si le modèle sera renouvelé ou pas après cette échéance.  

Les chiffres ne sont malheureusement pas en faveur de la Chevrolet Camaro puisque la sportive du constructeur américain s’est vendue à moins de 22 226 exemplaires au 3e trimestre année à date pour 2020, soit une baisse de près de 40% par rapport à la même période en 2019. Mine de rien, Ford a vendu près de 2 fois plus de Mustang jusqu’à ce même trimestre.

La course automobile

Il y a quelques mois, tout portait à croire que General Motors mettrait fin au programme de la Camaro en 2023 avec l’année/modèle 2024. Néanmoins, depuis que le constructeur américain a annoncé vouloir effectuer son entrée dans la série Supercars d’Australie, on parle d’une production repoussée jusqu’au modèle 2026. Quand on y pense, ça a parfaitement du sens puisque le constructeur automobile ne s’introduirait pas dans une nouvelle catégorie de course pour une année ou 2 seulement.

La génération actuelle de la Chevrolet Camaro, à savoir la 6e, est débarquée sur le marché en 2016, ce qui veut dire que si elle perdure jusqu’en 2026, elle aura été sur le marché pour une période de 10 ans. Ça peut paraître beaucoup, surtout aujourd’hui où la majorité des modèles sont sur le marché en moyenne 5 ans avant de changer de génération. Néanmoins, lorsqu’il est question d’une voiture sportive comme la Chevrolet Camaro, c’est loin d’être un problème. Regardez simplement la génération précédente de Mustang qui est resté sur le marché de 2004 à 2014. On pourrait aussi citer la Dodge Challenger en exemplaire qui n’a pas vraiment changé depuis 2008.

Bref, je crois que c’est une opportunité pour Chevrolet de nous montrer que la Camaro est encore une voiture pertinente et surtout, qu’elle peut se démarquer de la compétition si on peut encore le dire ainsi. Disons que Ford semble avoir pris un virage vert avec la nouvelle Mustang et Dodge, de son côté, repousse les limites du ridicule avec des voitures plus puissantes et des carrosseries plus voluptueuses année après année. Bref, on est loin de l’époque où la Mustang, la Challenger et la Camaro pourchassaient un idéal commun et Chevrolet semble être le seul constructeur qui s’y accroche encore. La Camaro a d’ailleurs été sévèrement critiquée dans les dernières années et Chevrolet s’est empressé d’effectuer des changements pour faire plaisir à ses adeptes, ce qui a résulté du contraire.  Je ne suis pas en train de dire que le constructeur américain semble perdu et manque de confiance en ce qui concerne la Camaro, mais c’est à peu près ça. Ainsi, General Motors devrait utiliser les 5 prochaines années pour abuser de l’audace de la créativité et de toutes les bonnes choses de la vie pour faire de la Camaro une voiture qui mise sur le plaisir avant la compétition.

Ce n’est pas la première fois que je mentionne, mais Chevrolet a voulu trop bien faire avec la Camaro et cette dernière frise assurément la perfection, mais je crois qu’il est temps pour Chevrolet de dénaturer la Camaro et d’en faire quelque chose qu’on peut détester au plus au moins ou aimer avec une passion frénétique comme c’était le cas avec les premières générations qui ont connu un succès monstre. Il n’est pas là question d’un défi insurmontable, car c’est exactement ce qu’a fait Chevrolet avec la nouvelle Corvette.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Chevrolet