Chevrolet Corvette 2020 Hennessey : 1200 chevaux

   18 Décembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avec son V8 de 6.2 litres développant 495 chevaux et 470 livres-pied de couple, la Chevrolet Corvette C8 2020 a de quoi faire rêver n’importe quel adepte de voiture sportive. Néanmoins, pour une entreprise comme celle de John Hennessey, 495 chevaux, c’est un point de départ pour créer quelque chose dont les performances s’inscrivent littéralement au registre des hypervoitures et qui saura plaire à celui qui ne recherche pas forcément le prestige et le caractère précieux qui accompagne généralement cette catégorie. C’est pour ce client là que Hennessey Performance a créé la HPE1200 Twin Turbo, une voiture basée sur la Chevrolet Corvette de nouvelle génération qui ne développe rien de moins de 1200 chevaux.

Pour arriver à produire une telle puissance, il ne suffit pas que de coupler 2 turbocompresseurs au déjà très puissant moteur de la Corvette. En fait, l’équipe de Hennessey doit littéralement mettre en pièce un moteur pour en améliorer les composants internes, car un bloc-moteur de série ne supporterait tout simplement pas 1200 chevaux. Et ce n’est pas tout, le préparateur américain va aussi améliorer votre transmission et le différentiel arrière de votre voiture dans le processus. Bref, tout ce qui sera touché de près ou de loin devra être amélioré.

Sur le plan esthétique, la Chevrolet Corvette HPE1200 a droit à plusieurs améliorations, dont un aileron avant et un énorme aileron arrière, ce qui permet de générer une pression suffisante pour que la Corvette reste clouer au sol. Bien entendu, l’ensemble HPE1200 comprend aussi de nouvelles jantes ainsi qu’un système de freinage Brembo. Sans parler de la suspension ajustable qui vous permet de régler la hauteur de la voiture si vous vous trouvez sur la route ou sur la piste.

Une version plus docile

Comme c’est le cas pour chaque bolide que construit Hennessey, le préparateur va aussi offrir une version plus civilisée qui bénéficiera sensiblement des mêmes améliorations que la version HPE1200 sur le plan esthétique, mais pour ce qui est de la puissance, on parle plutôt de 700 chevaux. Cet ensemble sera également jumelé à un système d’échappement en acier inoxydable et un compresseur volumétrique, ce qui promet d’offrir une sonorité typiquement Corvette.

Encore à l’étape embryonnaire

Même si Hennessey a officiellement annoncé le lancement de sa Corvette HPE1200, le préparateur n’a pas encore fini de préparer l’ensemble des modifications qui seront proposées sur la Corvette. D’ailleurs, vous pouvez vous rendre sur le site de Hennessey Performance pour démontrer votre intérêt tout en offrant des suggestions sur ce qui devrait être modifié ou pas. C’est en fonction de ce que les futurs acheteurs réclament que Hennessey Performance va faire ses ajustements de dernières minutes. D’ailleurs, le préparateur américain n’a pas encore dévoilé le prix du modèle d’entrée de gamme ni même de la version de 1200 chevaux, mais on peut certainement s’attendre à une facture très salée. En revanche, Hennessey propose généralement une garantie de 3 ans /60 000km sur les modifications qui ont été effectuées dans son atelier. Ainsi, on peut certainement justifier une partie du coût stratosphérique des améliorations. Pour le reste, je crois que le plaisir de conduite saura vous satisfaire.

Hennessey a également fait mention d’avoir modifié plus de 500 Corvette C7 jusqu’à maintenant et lorsqu’on sait que le modèle est en production depuis 2013, on peut se dire que ça fait beaucoup pour une entreprise de la taille de celle de Hennessey Performance. D’ailleurs, le préparateur américain a l’habitude de limiter le nombre de voitures pour chaque type de modification. Dans le cas de la Corvette HPE1200, on s’attend à moins de 100 unités certainement. C’est une peu une autre façon de justifier le prix demandé puisque vous êtes quasiment certain de ne jamais recroiser une autre Chevrolet Corvette HPE1200. Enfin, si vous en croisez une autre, elle ne sera pas forcément comme la vôtre, car le niveau de personnalisation que propose Hennessy est assez élevé.

Dans son communiqué de presse, Hennessey nous a laissé savoir que plus de 250 personnes se sont déjà montrées intéressées par la HPE1200, mais le plus surprenant selon le préparateur américain, c’est que bon nombre de ces acheteurs potentiels trouvent que 1200 chevaux, ce n’est pas encore suffisant. De mon côté, ce que je trouve intriguant, c’est que le préparateur se soit donné la peine de nous le mentionner. Qui, sait peut-être que Hennessey a l’intention de construire une Chevrolet Corvette encore plus puissante sur la base de la C8.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Chevrolet