Chevrolet Traverse 2021

   24 Mars 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après le Suburban et le Tahoe, c’est maintenant au tour du Traverse de subir mise à jour et même si on ne parle pas d’une nouvelle génération, certains changements sont assez significatifs. D’ailleurs, fait intéressant, le constructeur américain n’a pas octroyé à son VUS la même signature esthétique qu’on retrouve au niveau de la face avant pour le Silverado et les autres grands VUS de la marque. Peut-être que Chevrolet réserve cet élément pour la prochaine métamorphose complète du Traverse ou peut-être que ce dernier est tout simplement parfait comme il est. Bref, j’aimerais vous dire que j’ai pu poser la question à un même exécutif chez General Motors, mais ce n’est pas encore le cas. Toutefois, soyez certains que le ferait lorsque j’en aurai l’occasion.

Parlons d’abord et avant tout des améliorations esthétiques qui ont été apportées au Traverse pour 2021, car c’est la première chose qui nous saute aux yeux. Le constructeur américain s’est permis de revoir complètement la face avant de son VUS, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Ainsi, on a droit à un fini plus moderne grâce à de nouveaux phares antibrouillard en forme de C et une calandre plus élégante que jamais. La partie arrière du Chevrolet Traverse bénéficie elle aussi d’une refonte complète, mais l’élément qui capte toute notre attention, ce sont les feux arrière en forme de X. Pour le reste, le VUS du constructeur américain propose de nouveaux jeux de jantes et des garnitures aux couleurs spécifiques dans certaines versions comme c’est le cas pour le modèle High Country. Les phares avant comme les feux arrière passent également au DEL, ce qui permet une meilleure visibilité et ajoute un élément luxueux au design du VUS du constructeur américain.

C’est à l’intérieur du Chevrolet Traverse qu’on retrouve les changements les moins significatifs. En fait, le constructeur américain n’a procédé à aucune modification à ce niveau si ce n’est que léger remaniement des différents groupes d’options. D’ailleurs, l’offre du Chevrolet Traverse est bonifiée puisque le VUS du constructeur américain bénéficie de quelques technologies de sécurité supplémentaire de série. Ainsi, on peut dire que vous en avez plus pour votre argent. Parmi ces technologies, ont compté l’assistance de prévention des collisions frontales, des phares adaptatifs, le rappel de vérification des sièges arrière, le freinage d’urgence, le système de détection des piétons ainsi que le système d’aide au maintien de la voie.

Un moteur qui a fait ses preuves

Pour l’instant, il n’y a qu’une seule option sur le plan mécanique et il s’agit d’un moteur V6 de 3.6 litres développant 310 chevaux et 266 livres-pied de couple. Cette mécanique est jumelée à une boîte automatique à 9 rapports et un rouage à traction de série. En revanche, certaines versions bénéficient d’un rouage intégral. C’est d’ailleurs les versions qui en sont équipement qui restent les plus intéressantes du lot.

Au final, on peut dire que Chevrolet n’a fait que peaufiner une formule qui était déjà très bien exécutée. Il faut dire que le Chevrolet Traverse a connu une excellente année 2019 sur le plan des ventes et même si cette mise à jour n’était probablement pas nécessaire, elle va permettre au VUS du constructeur américain se rester au sommet de son art, un élément qu’il n’y a pas lieu de négliger dans un marché en constante évolution et surtout dans une catégorie comme celles des grands véhicules utilitaires. Chevrolet n’a pas encore annoncé les prix canadiens du nouveau Traverse, mais on peut s’attendre à une légère augmentation de ce côté. De plus, ce dernier devrait faire son entrée sur le marché d’ici cet automne.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Chevrolet