Chicago aura son salon de l’auto en juillet !

31 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Je crois qu’on peut se compter chanceux que nos salons de l’automobile canadiens soient parmi les premiers évènements de l’année puisque ce sont parmi les seuls qui ont pu ouvrir leur portent avant que la crise de la Covid-19 n’éclate et force les évènements d’envergure à l’annulation. La majorité des grands salons de l’automobile ont tout simplement reporté leurs dates, mais cette pandémie qui devait ne devait durer que quelques semaines a fini par s’étendre sur plusieurs mois et certains experts estime qu’on est encore pris dans le bateau pour plusieurs mois.  

Certains grands salons de l’automobile ont décidé de passer au virtuel alors que d’autres préfèrent attendre que les choses reviennent à la normale, ce qui risque de prendre encore beaucoup de temps. Enfin, tout ça dépend de votre définition de la situation puisque les organisateurs du salon de l’automobile Chicago, eux, ont décidé de donner le feu vert à la tenue d’un évènement.

La vaccination et l’ajustement des mesures semblent suffisants pour permettre aux organisateurs du salon de l’automobile de Chicago d’aller de l’avant avec l’édition 2021 de leur évènement. Ce dernier se déroulera du 15 au 19 juillet prochain au McCormick Palace à Chicago. Selon ce que nous avons pu apprendre, la ville de Chicago et même l’État de l’Illinois ont donné leurs approbations pour la tenue de l’évènement.

Une nouvelle formule

Malheureusement, la pandémie n’est pas la seule chose qui a beaucoup affecté l’univers des salons de l’automobile au cours des dernières années puisque l’industrie tout entière était déjà à la dérive. Peut-être que vous l’ignorez, mais plusieurs constructeurs automobiles avaient annoncé leur retrait de participation à ces évènements tout simplement parce que ça coûte une fortune et que cet argent peut-être réinvesti vers une communication plus directe avec sa clientèle cible. Enfin, lorsqu’il est question de marque comme Lamborghini, on peut comprendre que les acheteurs ne vont pas prendre leur décision grâce à un salon de l’automobile, mais plutôt avec des évènements privés et un contact plus direct avec le produit.

Toutefois, les constructeurs automobiles qui participent toujours aux grands salons de l’automobile du monde en auront pour leur argent à Chicago puisque les organisateurs ont décidé d’étendre les festivités jusqu’à l’extérieur du bâtiment en proposant même une piste d’essais. Qui sait, peut-être que cette nouvelle formule amènera certains constructeurs a revoir leur décision de ne plus participer à ce genre d’évènement, mais dans tous les cas, ça risque d’être très profitable pour l’industrie des salons de l’automobile qui, elle, avait bien besoin d’une vague de fraicheur.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER