Chrysler Airflow : un concept vers la production?

27 Décembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il fut une époque où Chrysler était reconnu pour ses voitures audacieuses, dotées de technologies de pointe et plus confortables encore que bien des modèles de luxe allemand. On peut penser à la Crossfire, le PT Cruiser, l’Aspen ou encore l’Intrepid. Certes, avec du recul, je n’irais pas jusqu’à dire que ces modèles sont de véritables classiques et qu’ils marquent l’histoire de Chrysler de manière positive, mais le constructeur américain peut au moins se vanter d’avoir essayé et d’avoir proposé quelque chose de différent. Aujourd’hui, la gamme du constructeur américain ne se résume qu’à 3 modèles, la berline 300 qui se vend au compte-goutte, la Grand Caravan qui est en fait la Pacifica bas de gamme de génération précédente et la Pacifica qui est trop dispendieuse pour le ménage moyen. Si vous avez récemment mis les pieds dans un concessionnaire Chrysler, Jeep, Dodge et RAM, vous avez certainement pu constater que les modèles Chrysler ne représentent qu’une infime partie de l’inventaire.

 

La bonne nouvelle, c’est que la division du groupe Stellantis travaille sur plusieurs projets pour améliorer sa situation et l’une de ses plus récentes avancées, c’est le concept Airflow, un VUS ultramoderne qui utilise une appellation du passé et pas n’importe lequel. Le Chrysler Airflow est l’un des modèles les plus emblématiques de la marque et même si ce dernier n’est resté sur le marché que 3 ans (1934 à 1937), ce dernier a tout de même été vendu à près de 30 000 exemplaires, un exploit pour l’époque certainement. Au début des années 30, Chrysler était considérée comme une marque de prestige. Parlez de la marque à vos grands-parents et vous allez voir que ces derniers mettent Chrysler sur le même piédestal que Bentley ou Rolls-Royce même. Je sais, tout ça n’a plus aucun sens aujourd’hui, mais à l’époque, c’est ce que représentait la marque pour l’individu moyen.

 

Le concept

 

Maintenant que nous savons pourquoi le constructeur américain a choisi le nom Airflow, parlons du concept moderne, lui qui pourrait bel et bien se retrouver en concession d’ici 2024 selon plusieurs sources. Sans surprise, on parle d’une toute nouvelle plateforme 100% électrique et d’un format similaire à celui du VUS Mustang Mach-E, un segment très populaire à l’heure actuelle.

 

Avec ce qu’on sait sur le programme d’électrification de la marque, on peut s’attendre à ce que le concept Airflow propose une mécanique capable d’offrir une autonomie allant de 500 à 800 kilomètres en fonction de la version pour laquelle vous optez. On parle également d’une puissance pouvant aller jusqu’à 450 chevaux et j’en passe sur le plan technique.

 

Je n’ai aucun mal à imaginer un tel véhicule connaître du succès sur le marché et je ne suis clairement pas le seul puisque les rumeurs d’une version de production ne cessent de s’intensifier. Après-coup, il faudra voir si Chrysler ne décide pas de prioriser un autre modèle ou ne change tout simplement pas d’idée en ce qui concerne l’Airflow. À mon avis, ça serait une grosse erreur, car le concept mérite toute considération et pour être franc, je crois que c’est la vague de fraicheur que Chrysler attend depuis longtemps alors mieux vaut ne pas nous en priver.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER