Circuit électrique : une hausse de tarif

04 Juin 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après les propriétaires de véhicules à essence, c’est maintenant au tour des propriétaires de véhicules électriques de subir les effets de la crise de la Covid-19 avec une augmentation du coût de l’énergie qui sert à alimenter leur véhicule. Enfin, tout dépend de l’endroit où vous vous approvisionnez en électricité, mais si vous êtes un habitué du Circuit électrique, il faudra vous attendre à voir votre facture augmenter.

 

Le Circuit électrique et Hydro-Québec ont récemment modifié leur structure de tarif. Ainsi, il est désormais possible pour les partenaires du Circuit électrique où sont situé des bornes d’ajuster le tarif de chaque borne entre le 1er juin et le 1er décembre de chaque année après quoi le tarif sera gelé jusqu’au 1er juin suivant. Cette nouvelle permission s’applique seulement sur les bornes de recharge de niveau 2 et le tarif peut varier entre 0 et 3 $ de l’heure. Les partenaires du Circuit électrique pourraient aussi choisir un tarif fixe qui va de 0 à 10 $ par séance de recharge.   

 

Pourquoi laisser une telle liberté aux entreprises

 

Le Circuit électrique compte de nombreux partenaires où l’on retrouve des bornes de recharge comme Métro, Rona, St-Hubert et Exo. Pour ma part, je crois que c’est une bonne chose que le Circuit électrique et Hydro-Québec laissent une certaine liberté de gestion du prix des bornes à ses partenaires puisque cela peut avoir des effets positif ou négatif. Dans un premier temps, on peut imaginer que certains propriétaires de véhicules électriques deviennent clients des partenaires du Circuit électrique justement parce qu’ils ont accès à des bornes. Néanmoins, je peux aussi vous dire que là où l’on trouve des bornes gratuites, il y a de l’abus et certaines personnes s’éternisent sur ces dernières ce qui empêche ceux et celles qui en ont réellement besoin d’en profiter.

 

Par expérience personnelle, car je conduis un véhicule hybride rechargeable. Je peux vous dire que ça ne me dérange pas du tout de payer 1 ou 2 $ de l’heure pour le recharger, car ça reste nettement moins dispendieux que de mettre de l’essence pour une autonomie similaire. Pour vous donner une idée de la chose, il faut environ 3 heures à mon véhicule pour récupérer une charge de 100%, ce qui me donne une autonomie d’environ 60 kilomètres. En temps normal, une charge complète devrait donc me coûter 3 $. Un véhicule similaire de même taille affiche une consommation moyenne de 8.0L/100km combinés. On peut donc dire que ce même véhicule a besoin de 4.8 litres de carburant pour parcourir la même distance. Avec le prix actuel du carburant, soit autour de 2$ le litre, ça totalise un coût de 9.6$.

 

Ainsi, après avoir effectué quelques calculs, à mon avis, pour ne pas se tirer dans le pied, les commerçants ne devraient pas dépasser 2 $ de l’heure pour l’accès à une borne de niveau 2. Enfin, ça, c’est si le prix de l’essence ne continue pas d’augmenter, ce qui pourrait aussi justifier un ajustement du tarif à la hausse pour l’accès aux bornes.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER