Comment améliorer la durée de vie de la batterie de ma voiture électrique?

   28 Janvier 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ce n’est pas un secret pour la majorité des propriétaires de voitures électriques, mais ces dernières ont tendance à perdre en autonomie avec le temps. Si la croyance populaire s’entend sur une moyenne de 2%, en réalité, ce chiffre peut considérablement varier en fonction de plusieurs facteurs qu’on ne peut pas contrôler. Ainsi, à moins que vous ne vouliez déménager en Floride où à un endroit où il fait toujours une température stable, le froid, malheureusement, figure parmi les facteurs qui peuvent causer une usure prématurée de votre batterie et réduire sa durée de vie plus rapidement que la normale. Sans parler des températures trop chaudes qui sont encore pires. En revanche, c’est loin d’être le seul facteur et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez adopter plusieurs comportements qui vous aideront à améliorer la durée de vie de la batterie de votre voiture électrique.

Geotab a réalisé une étude sur plus de 6 300 véhicules électriques, ce qui lui a permis d’isoler les facteurs qui influent le plus sur la durée de vie de la batterie d’un véhicule électrique. Selon l’entreprise américaine, le temps, la température, les recharges trop rapides ou trop lentes et l’utilisation qu’on en fait de manière peuvent avoir un impact sur la durée de vie de la batterie. Bref, maintenant qu’on sait tout ça, la question qu’on peut se poser c’est à savoir comment on peut avoir un impact positif sur les facteurs qu’on peut contrôler.

La température et la distance

Malheureusement, il nous est impossible de contrôler notre climat, mais il est essentiel de savoir que les températures extrêmes, et ce, autant dans un sens que dans l’autre ont un impact sur la durée de vie de la batterie d’un véhicule électrique. Néanmoins, tant que la température se trouve sous la barre des 27 degrés Celsius et au-dessus des -5 degrés Celsius, l’impact reste minimal. Comme le mentionne Geotab, lors des chaudes journées d’été, un stationnement à l’ombre ou un stationnement sous-terrain est préférable.

Pour ce qui est de la distance, l’étude de Geotab à démontrer que le kilométrage parcouru n’a pas un impact significatif contrairement à ce que veut la croyance populaire. Ainsi, ne vous empêchez pas de rouler par peur d’affecter la durée de vie de votre batterie.

Le niveau de recharge

Comme vous le savez probablement, il existe plusieurs types de bornes de recharge et il est important de savoir que le chiffre magique ici, c’est 240 volts, soit une borne de niveau 2. Heureusement, c’est le type de borne le plus répandu et c’est généralement ce qu’on retrouve comme installation à la maison. Donc, si possible, éviter la recharge lente sur une prise 120 volts et à moins que vous n’en ayez vraiment besoin, limiter votre utilisation des bornes de recharges très rapide. Encore une fois, la différence est minime, mais si on applique cette habitude avec toutes les autres, c’est là qu’on obtient un résultat impressionnant.

Trop vide ou trop plein

Dans le meilleur des mondes, votre charge ne devrait jamais passer sous les 20% et dépasser les 80% de sa limite. Si vous effectuez une longue route et que vous approchez de la limite ou que vous chargez votre voiture complètement la veille, ce n’est pas si grave. Ce qu’il faut éviter, c’est de laisser la charge de la batterie à un extrême ou l’autre pour une longue période. Ainsi, si vous ne pensez pas prendre votre véhicule pour les 3 prochaines semaines, le mieux, c’est de ne pas la brancher si la charge est supérieure à 20%. De plus, je crois qu’il est essentiel de préciser que la charge de la batterie qui propulse la voiture n’a rien à avoir avec la batterie qui sert à faire fonctionner tout ce qui est électronique dans votre voiture comme c’est le cas dans les véhicules conventionnels. Autrement dit, votre voiture électrique peut avoir une batterie à pleine charge et toujours avoir besoin d’une surcharge pour le démarrage si la batterie (accessoire) est vide.

Les véhicules électriques sont de plus en plus populaires et avec raison. Plus les années avancent et plus ils offrent une autonomie supérieure. La moyenne du marché est de 400 kilomètres à l’heure actuelle alors qu’il y a à peine 5 ans, on parlait de 200 kilomètres. Bref, à moins que vous vouliez conserver votre voiture électrique pendant plusieurs années, vous n’avez pas trop à vous inquiéter de la durée de vie de la batterie de cette dernière.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER