Conseil d’achat : Comment mettre en valeur votre échange

   20 Décembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Dans la majorité des cas, l’achat d’un nouveau véhicule implique aussi la vente de l’ancien et l’option la plus facile reste assurément de la donner en échange au concessionnaire avec lequel vous faites affaire pour votre achat. L’un des avantages de procéder ainsi, c’est que vous bénéficiez d’un crédit de taxes sur le nouveau véhicule et vous n’avez pas à vous occuper de la vente de votre véhicule vous-même, ce qui peut être très exigent sur le moral, surtout si vous avez encore une dette sur le véhicule, car vous devrez assumer les paiements de ce dernier et de votre nouvel achat en même temps, et ce, pour une période indéterminée.

Il faut comprendre que le concessionnaire ne va jamais vous offrir la valeur marchande pour votre véhicule d’échange, car ce dernier doit réaliser un profit à la revente et ça, j’espère que vous en êtes conscient. Néanmoins, vous pouvez faire en sorte que la valeur obtenue pour votre véhicule soit légèrement supérieure grâce à quelques petits trucs et astuces.

Un véhicule propre

J’ai travaillé dans plusieurs concessionnaires assez longtemps pour savoir que le niveau de propreté d’un véhicule en dit long sur son propriétaire. Enfin, je ne veux pas dire que vous êtes forcément mal propre si votre véhicule ressemble à un dépotoir municipal, mais ça laisse croire que vous faites preuve d’une certaine négligence à son égard et que c’est peut-être aussi le cas sur le plan mécanique. Bref, prenez le temps de nettoyer votre véhicule avant de le faire évaluer. Si la peinture de votre véhicule a également perdu de son lustre comme c’est le cas après quelques années, vous pouvez aussi penser à faire repolir ce dernier. Un lustre a son maximal donne assurément une meilleure première impression.

Les pièces d’origine

Vous êtes finalement prêt à laisser aller votre Ford F-150, votre bébé qui se distingue de la masse grâce à ses bandes de courses, ses roues chromées de 22 pouces, un échappement sport et ses sièges faits sur mesure selon vos spécifications. Tout ça, c’est bien beau, mais il faut comprendre que votre projet ne plaira pas forcément à quelqu’un d’autre et c’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de ramener votre véhicule à son design d’origine dans la mesure du possible, car c’est ce que le concessionnaire voudra faire et s’il calcul de ça en coûte 3 000$ pour réaliser le projet, vous risquez de voir la valeur de votre camionnette d’échange diminuer à l’évaluation. Ainsi, même si vous remplacez certaines pièces lors de votre nouvel achat, conserver les anciennes pour lorsque viendra le temps de le revendre.

Réparer ce qui peut l’être à faible coût

Il est certain que le dommage affecte la valeur d’un véhicule et dans certains cas, les réparations ne valent tout simplement pas la différence sur la valeur de votre véhicule. En revanche, il y a de petites réparations que vous pouvez effectuer pour aider à la valeur de revente. Ce que les évaluateurs regardent généralement, ce sont les jantes, le pare-brise et les bosses sur la carrosserie. De manière générale, c’est le genre de réparation qui peut coûter quelques dizaines à quelques centaines de dollars, mais votre évaluation risque de s’en voir considérablement bonifier, car la personne chargée de l’évaluation de votre véhicule aura une meilleure appréciation globale de ce dernier. L’état des pneus de votre véhicule aussi est à considérer. Parfois, vous pouvez acheter des pneus usagés en bon état pour moins de 100$ et sa vous évitera une diminution de l’évaluation de votre véhicule, car ce dernier aurait eu besoin de 4 pneus neufs immédiatement.

Un historique structuré

Il y a une chose que la majorité des évaluateurs de véhicules doivent malheureusement considérer dans leur évaluation et c’est le mystère. Ce n’est pas toujours comme ça, mais généralement, ce qui amène un acheteur à changer son véhicule, c’est parce que les gros entretiens de ce dernier sont à venir. On parle ici des freins aux 4 roues, de la courroie et de tout ce qui doit être remplacé dans le même ordre d’idée. Ainsi, vous pensez que vous vous épargnez ses dépenses en changeant votre véhicule. En fait, vous avez tout faux, car l’évaluateur, lui, va les considérer dans son évaluation. En revanche, si vous ne lui mentionner pas les travaux qui ont été récemment effectués sur le véhicule, ce dernier pourrait ne prendre les prendre en considération. Ainsi, n’hésitez pas à amener le pédigrée de votre véhicule avec vous lors de son évaluation. Ce dernier contient des informations précieuses qui pourront vous faire épargner une importante diminution de la valeur de votre échange.

Finalement, ajouter un petit sapin à tout ça pour une odeur de fraicheur. J’ai déjà lu quelque part dans une étude scientifique que l’odeur de la lavande serait la plus appréciable de toutes sur le plan psychologique de manière générale. Bon, là on entre dans les détails de finitions, mais dans l’ensemble, vous savez maintenant quoi faire pour vous assurer d’obtenir une valeur maximale pour votre véhicule d’échange.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Ford F-150
2018

35995 $
36575 Km

Ford F-150
2013

17995 $
155632 Km

Ford F-150
2015

23990 $
91500 Km

Ford F-150
2014

21494 $
139200 Km

Ford F-150
2016

32450 $
63356 Km

Ford F-150
2018

36995 $
44083 Km

Ford F-150
2018

38995 $
45659 Km

Ford F-150
2017

38999 $
62088 Km