Conseil d’achat : comprendre la capacité de remorquage

   10 Février 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Acheter un camion avec une attache remorque, ajoutez une «boule» et «piner» la roulotte, c’est simple non?  En fait, le remorquage c’est bien plus que ça et croyez-le ou non, mais la majorité des propriétaires de camionnettes ignorent totalement qu’elle est la capacité remorquage réelle de leur véhicule.  Néanmoins, il ne faut pas leur en vouloir, car tout ça, c’est un peu la faute des constructeurs automobiles pour qui les chiffres sont plus importants que tout.

Prenons Ford pour exemple puisque le constructeur américain se proclame le roi du remorquage. Ainsi, dans la majorité des publicités sur le F-150, on peut clairement lire que la capacité de remorquage du camion du constructeur américain peut aller jusqu’à 13 200 lb et ça, c’est toujours écrit en gros caractère. Il est vrai que le F-150 XLT Crewcab avec caisse de 6.5 pieds, un moteur Ecoboost et une configuration 4X2 affiche cette capacité. En revanche, qui va sérieusement acheter un camion de ce genre avec un rouage 4x2 au Canada? Néanmoins, ce que Ford ne mentionne pas, c’est que la majorité des autres configurations ne dépassent pas les 12 000 lb de capacité de remorquage, ce qui reste impressionnant, mais assez embêtant. Enfin, lorsqu’on prend le temps de regarder le guide de remorquage du manufacturier, on se rend vite compte que la capacité de remorquage réelle d’un F-150 est nettement moins élevée qu’on le pense. Prenons quelques configurations populaires pour illustrer le tout. Le modèle Crewcab à caisse de 6.5 pieds, 4x4, avec le V6 Ecoboost de 3.5 litres affiche une capacité variant de 10 500 à 12 700 lb en fonction des options. Ça, c’est bien. Néanmoins, la même configuration ne dépasse pas les 11 300 lb avec le moteur diésel. Avec le V8 de 5.0 litres, si vous avez le malheur de choisir le mauvais différentiel, vous pouvez vous retrouver avec une capacité de remorquage de 9 000 lb. Avec le V6 de 2.7 litres, la capacité maximale de remorquage est de 9 000lb avec plusieurs versions et dans le pire des cas, on se retrouve avec une capacité de moins de 7 500 lb.

Il est donc très important de bien vous informer sur les capacités réelles du camion qui vous intéresse avant de procéder à l’achat, surtout si vous avez l’intention d’acheter une roulotte ou si vous en êtes déjà propriétaire. De plus, entre vous et moi, la majorité des conseillers en vente ne comprennent pas tout à fait le principe lui-même, surtout si vous tomber sur un représentant qui n’est pas familier avec la marque pour laquelle il travaille. Ainsi, je vous recommande de faire des recherches supplémentaires et de vous référer au guide de remorquage du modèle qui vous intéresse avant de signer quoi que ce soit.

Ce n’est pas tout

Il y a aussi une autre chose que vous devez savoir en matière de remorquage et c’est la capacité de poids que votre camionnette peut supporter. En fonction de leur disposition intérieure, certaines roulottes sont nettement plus lourdes à l’avant qu’à l’arrière et ça, c’est un problème pour le remorquage.

Je peux vous parler d’un exemple concret duquel j’ai été témoin. Des gens dans mon entourage voulaient se procurer une camionnette ¾ de ton pour remorquer une roulotte de type fiftwheel d’un certain poids. Ces derniers calculaient le poids que leur roulotte pouvait peser en fonction de la capacité de remorque seulement. Ainsi, avec leur calcul, le moteur diésel était la meilleure option. Or, dans leur cas particulier, le poids de la roulotte sur le camion était si élevé que 3 passagers ou plus sans parler de bagage auraient excédé le poids maximal autorité. Ainsi, en optant pour un camion avec un moteur à essence, plus léger, la capacité de chargement était plus élevée et c’est ce qui leur a permis de tracter la roulotte qu’ils voulaient en plus d’amener toute la famille et les bagages.

Une question de logique

Finalement, si vous êtes en mesure d’identifier la capacité de remorquage réel de votre camion, il faut aussi savoir comment bien calculer le poids du remorquage. Sachez qu’il faut prendre en considération le poids plein et non pas le poids à vide. De plus, pour ce qui est du poids appliqué sur le camion au timon, on doit calculer environ 10% à 15% du poids de la remorque. Finalement, il faut savoir qu’un camion peut réellement remorquer plusieurs dizaines de milliers de lb, mais c’est plutôt le côté sécurité qui limite la chose. Bref, maintenant que vous savez tout ça, vous êtes prêt à vous lancer et à remorquer en toute sécurité.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER